Fonio: un produit identitaire de la région

A Koka, dans la commune de Niamtougou (nord-Togo), une unité est installée à l’initiative des ressortissants de la région pour valoriser le fonio. En 2016 par exemple, 2300 tonnes de fonio ont été produites dans la région.

"C’est une entreprise sociale et solidaire mise en place par une mutualisation des moyens des ressortissants de la préfecture de Doufelgou pour valoriser un produit identitaire de leur territoire. Cette coopérative de Niamtougou a implanté une usine de décorticage, de traitement et de conditionnement d’un fonio de qualité premium, 100% naturel, sans corps étrangers", explique mardi à agridigitale, Noël Koutéra BATAKA, ministre en charge de l’agriculture.

Lire aussi : Il y a 35 ans, Doufelgou a connu son messie

Pour lui, "la finalité de ce modèle est de booster les revenus des producteurs et créer des emplois dans le milieu tel que envisagé par le Programme national de développement (PND)".

Fonio Doufig’m : 100% naturel

Le traitement du fonio brut à l'usine de koka

Le fonio est un produit identitaire dans la région et qui jusqu’alors n'est pas valorisé. La culture est en train de  disparaître malgré les vertus reconnues pour ce produit.

"C'est ainsi que les filles et fils ont réfléchi sur les actions à mener pour relancer la production. C’est une céréale très riche en calcium, fibres, fer, zinc, manganèse, magnésium, protéine et en acides aminés soufrés (dont la méthionine et la cystine, indispensables au bon fonctionnement du système nerveux). Sans gluten, il est fortement conseillé aux diabétiques (pour ses composants insulino-sécréteurs) et aux personnes en surpoids", souligne Jacques Bakolmde, président de la Coopérative Sociale et Solidaire de Doufelgou (CSSD)

Il détaille que "cette valorisation passe par l'organisation des producteurs,  la mise a dispositions des moyens de transformation et de conditionnement, la recherche de débouchés pour la commercialisation".

L'usine de décorticage, de traitement et de conditionnement du fonio de qualité premium a coûté en investissement 10 millions F.cfa.

"Le produit que nous mettons sur le marché se différencie par la qualité du produit en  lui-même (100% naturel et bio), de son traitement (épuré de tout corps étranger) et de l'emballage. Nous avons mis un point d'honneur sur la qualité du produit. C'est du fonio blanchi", se félicite le président.

Lire aussi : Sanoussi peut traiter 5 kg de fonio en 8 minutes

L’usine tourne aujourd’hui à plein régime et a déjà permis de regrouper 136 producteurs et des revenus garantis.

Les responsables de l’unité espèrent satisfaire la demande nationale et internationale en approvisionnant les marchés en fonio premium de qualité, surtout encourager le made in Togo.  

3 Contribution(s)

  1. TOUBAYE hassan say:

    C est une très bonne initiative . comment peut-on s en procurer?

    12/09/2019 20:23:33
  2. Ragouena simplice say:

    Je suis très ravis pour l'initiative prise, pour valoriser le fonio qui tant à disparaître. Mes félicitations à tous les promoteurs d'encourager les jeunes dans l'auto emploi. Je pense à l'avenir proche d'autres activités rénovatrices seront créées; telles que l'aménagement du barrage pour nos jeunes frères jardiniers.

    19/03/2019 12:12:42
  3. SALIMA Homgouena say:

    Vraiment c'est une bonne chose si on peut avoir les produits à Lomé ça nous ferait plaisir pour renouer avec notre alimentation d'enfance chapeau aux promoteurs merci

    19/03/2019 11:54:46

Votre avis