Le monde agricole convié à découvrir Sichem

Des journées portes ouvertes (Jpo) débutées depuis le 15 juillet prendront fin le samedi 20 juillet avec une grande cérémonie apothéose à laquelle des grandes figures du secteur agricole au Togo et d’ailleurs sont attendues.

Timothée koffi, entrepreneur- pionnier

De petits plats sont mis dans les grands pour marquer ce jubilé de perle. Outre les activités culturelles animées par les étudiants du centre, les anciens apprenants sont aussi mis à contribution pour partager leurs expériences avec la jeune génération. Timothée Koffi fait partie des pionniers et raconte à agridigitale ses vieux souvenirs.  

Timothée Koffi, Entrepreneur-pionnier

"En 1989 quand naissait ce centre, c’était une ancienne ferme abandonnée. On avait juste un vieux puits et un bâtiment de 03 chambres presque délabrées. On travaillait  jour et nuit sans arrêt malgré l’absence d’électricité. On n'avait rien mais on était heureux parce qu’on savait où on allait", témoigne-t-il.

Lire aussi : Sichem : déjà 30 ans de formation en entrepreneuriat agricole

Il ajoute : "aujourd’hui, 30 ans après, d’importants progrès sont réalisés.  Sichem dispose d’un cadre ultra-moderne accueillant les jeunes de divers horizons et qui reçoivent des formations professionnelles dans l’agriculture, la transformation, élevage, etc."

Installé aujourd’hui à son propre compte dans son village natal (Kévé), Timothée fait l’élevage, la culture des plantes médicinales et les cultures vivrières. Il forme aussi les jeunes qu’il reçoit en stage sur les nouvelles techniques agricoles.

"Quand on s’engage à faire quelque chose, il faut aller jusqu’au bout. Sichem est une niche de réussite et constitue un germoir pour le développement de l’Afrique", lance Timothée, le regard chargé de souvenirs.

-----------

De notre envoyé Spécial Sandali P.

Votre avis