Pluie modérée ce samedi sur Lomé et plusieurs villes du Togo

Latifou Issaou, Directeur de la météorologie nationale l’a si bien compris en mettant en place un dispositif rapide permettant d’éditer à longueur de journée, des bulletins météo. Surtout, des alertes de pluies sont notifiées 2h à l’avance pour permettre aux populations des zones à risque d’inondation de mieux s’organiser.

"L'ensemble du pays est sous l’emprise de fortes pluies. La prévision saisonnière du mois de septembre relève que cette année on enregistra d'abondantes pluies. La quantité sera excédentaire par rapport à la moyenne des 30 dernières années", fait-il savoir en exhortant la population à s’abonner au bulletin édité par ses services.

Lire aussi : Alertes : de fortes pluies jusqu’en mi-novembre

Selon l’agroclimatologiste Essohana Djatoubai, "le secteur agricole en a beaucoup plus besoin pour une bonne gestion des campagnes agricoles".

"L’agriculture togolaise est essentiellement pluviale et donc intimement dépendant des conditions climatiques. Elle est soumise aux caractéristiques des paramètres agro-climatiques. La prévision saisonnière est l’une des meilleures stratégies pour réduire au maximum l’impact négatif des aléas climatiques sur la production agricole", a-t-elle souligné.

L’information météorologique est vitale pour tous les secteurs d’activité.  Les services de la météo au Togo s’emploient à mettre à la disposition des usagers des données statistiques fiables. Une plateforme plus dynamique est en cours de développement pour rendre plus accessible ces données.

-----------

Palakiyêm S.

Votre avis