Les acteurs engagés pour une bonne marche de la filière soja au Togo

Opérateurs publics, privés et les producteurs ont assisté à cette rencontre présidée par le ministre de l’agriculture, Noël Koutéra Bataka.

L’occasion  a été pour le conseil interprofessionnel de la filière soja d’informer les acteurs sur accords signés avec les ministères de l’agriculture et du commerce pour une bonne structuration de la campagne de commercialisation de soja. La finalité est de réduire voir stopper l’achat désordonné de la production locale du soja.

"L'acte posé aujourd'hui n'est pas juste une manifestation mais une opération extrêmement importante pour la vie des filières agricoles. Les acteurs ont marqué par cet acte des engagements à tenir afin qu’ils deviennent un instrument de gestion des filières", s’est félicité le ministre Bataka.

Lire aussi : Avec le soja, pas de labours, pas d’engrais, pas d’insecticides

"L'interprofession du soja répond aux aspirations de l'Etat Togolais qui veut faire des interprofessions de véritable moteur de croissance agricole", a-t-il martelé.

Pour le vice-président de l'interprofession, Yawo Toyo, environ 13.350 producteurs sont inscrits dont 13.200 pour la fédération nationale des producteurs, 70 pour l'agence nationale de commercialisation et de l'exportation et 50 pour l'association togolaise des transformateurs.

Les défis à relever selon Komla Kadjakade, président de la Fédération des coopératives productrices de soja (FCPS), le respect des engagements pris pour une bonne structuration du marché.

Lire aussi : Mettre fin au désordre dans la filière soja

"Des étrangers viennent prendre nos produits comme ils veulent juste parce que nous n'avons pas des textes qui régissent le mode de commercialisation. Les lignes sont en train de bouger avec les accords signés", souligne –t-il.

Alors, 8 points essentiels à retenir

1- Une période moratoire de deux semaines à compter de la date du lancement est observée avant tout acheminement du soja vers Lomé.

2- la quantité à livrer pour cette campagne est de 78 000 tonnes de soja grain. Toutes fois, en cas d'aléas climatique ou catastrophe de quelque nature que ce soit, le vendeur ne sera pas tenu d'honorer ce tonnage.

3-  Ladite quantité de soja grain est livrée avec les caractéristiques suivantes :

 . Protéines : 37%Min

 . Moisissures : 1,0102cfu/g

 . Salmonelle : négatif

 . Mercure, cadmium: négatif

 . Humidité : 13%Max

 . Impuretés : 2%

 . OGM: Négatif

4- Le prix plancher d'achat bord champ de soja grain est convenu entre les signataires et membre des familles est de 189frs/kg.

5- Tout chargement de soja de l'intérieur vers Lomé doit être accompagné d'un bordereau de suivi de cargaison délivré par le CIFS-TOGO après acquittement d'un prélèvement de 1000frs/camion chargé, d'une copie de l'agrément d'achat visé par le CIFS.

6- L'utilisation d'une balance truquée au cours de la campagne est passible d'une amende de 500 milles à 5 millions allant jusqu'à une poursuite judiciaire selon les cas et du retrait de l'autorisation d'achat au contrevenant pour la campagne en cours et la suivante.

7- Pour le développement de la filière, un guichet unique de prélèvement sur l'exportation du soja graines sera installé au port autonome de Lomé (PAL).

8- En cas de retard dans les livraisons et sans accord préalable de l'acheteur, le vendeur s'engage à payer une pénalité équivalente à 1% du montant conclu pour chaque semaine de retard accusé.

------------

Envoyé spécial à Atakpamé, Palakiyêm S.

1 Contribution(s)

  1. Soycain say:

    Soycain leader du soja biologique. Fière d annoncer la reussite de sa certification avec plus de 20 000 producteurs au TOGO. Pour une campagne 2019, la plus réussi possible.

    20/10/2019 21:18:28

Votre avis