Julia Klöckner, ministre fédérale de l'Alimentation et de l'Agriculture(Photo: CDU Rheinland-Pfalz)

"L’ensemble des crédits devrait progresser de 194 millions d’euros et atteindre 6,518 milliards d’euros (+3 %). Nous soutenons les familles agricoles pour qu’elles maitrisent les nouvelles aspirations de protection des animaux, du climat, et de l’environnement", indique Mme Klöckner sur l’Agriculteur de l’Aisne.

Le site rappelle que "le gouvernement allemand vient d’arrêter le projet de budget agricole pour 2020 et le plan de financement de l’agriculture jusqu’en 2023".  L’essentiel à retenir, "l’enveloppe pour le bien-être animal, la protection du climat et l’environnement passe de 15 à 37,7 millions d’euros ; les moyens augmentent également pour la digitalisation notamment dans les zones rurales pour éviter leur décrochage etc.". 

En France, le Haut conseil pour le climat (HCC), estime qu’il y a urgence à redresser le cap sur la politique de la France relative à la réduction de gaz à effet de serre, car les effets sont de plus en plus visibles.

"L'action de la France pour réduire ses gaz à effet de serre et tenir ses engagements climatiques est "insuffisante", estime le Haut Conseil pour le climat dans son premier rapport, remis mardi au Premier ministre et cité par France24.

Commodafrica rapporte que "le marché du cacao connaîtrait un taux de croissance de 7,3 % de 2019 à 2025" soulignant que "le marché mondial des fèves de cacao a de beaux jours devant lui".  

Découvrez enfin, pourquoi les hommes grossissent du ventre sur Futur-science. Des différences hormonales et l'expression de certains gènes expliqueraient ce phénomène.

Mots-clés :

Votre avis