Richard Klohoun veut devenir un champion en production de piment rouge

Même si le récent contrat de 500 millions de dollars d’un jeune rwandais pour alimenter le marché chinois en piment, aiguise déjà des appétits, Richard reste imperturbable sur son projet d’un le budget de démarrage est estimé à près de 600 mille F.cfa.

"Le terrain est déjà garanti, il ne reste qu’à mobiliser les fonds pour se lancé. C’est un projet sur demi-hectare dédié à 100% à la production, transformation et commercialisation du piment rouge  dans la préfecture de Zio plus précisément dans le canton de Kpomé", lâche-t-il à agridigitale, témoin de cette soutenance. 

Il défend que selon ses enquêtes, le piment rouge consommé localement arrive du Ghana voisin et qu’il est opportun de saisir ce créneau pour alimenter le marché local.

"Nous défi est de contribuer à satisfaire la demande sur le marché. Nous avons le même climat que ces pays. Déjà à partir de janvier 2020, si la mobilisation des fonds est parfaite, nous allons lancer la production", ajoute Richard.

Lire aussi : Sichem : déjà 30 ans de formation en entrepreneuriat agricole

Dr. Lankondjoa Kolani, Enseignant à l’Ecole supérieure d’Agronomie (ESA) de l’Université de Lomé, siégeant en tant que président du jury,  s’est félicité de la pertinence des projets exposés par les 12 étudiants du Sichem dont Richard.

"Ce sont des projets très fiables et pertinents qui pourront contribuer premièrement à leur auto emploi, et ensuite à assurer la sécurité alimentaire au pays", souligne –t-il.

Sichem en partenariat avec l'Institut de formation Fondacio Afrique (IFF-Afrique) forme en cycle de 9 mois à l’entrepreneuriat agricole. Une expérience de 30 ans au service de la jeunesse qui veut s’orienter vers la terre. Un programme est d’ailleurs en cours pour incuber les projets présentés par les étudiants en fin de parcours.

----------------

Palakiyêm S. de retour de Djogblakopé

 

Votre avis