KPEKPASSI Nafiou, 11 ans, élève en classe de CM2 admis avec moyenne de 122/140 avec mention bien lisant le plaidoyer

Dans le village de Koubouworo (10 km de Tchamba) dans la région centrale du Togo (374 km de Lomé), la population essentiellement agricole, vit de l’élevage des bovins et des cultures du maïs, mil, sorgho, fonio, igname, manioc.

Outre les activités agricoles, l’éducation des enfants reste une priorité pour les parents. Ce lundi, la Fondation 4-5-6 La Suite a apporté une réponse en inaugurant 2 bâtiments de 3 classes chacun, un bureau du directeur, une salle informatique et un forage alimentés par les panneaux solaires.

Reception des ouvrages par les autorités locales

Les investissements ont coûté plus de 32 millions F.Cfa entièrement financés par la fondation. Les travaux ont duré quatre (4) mois.

"La construction des infrastructures scolaires en milieu rural reste un axe important des actions de cette fondation au Togo. Les élèves à la rentrée prochaine, étudieront dans de meilleures conditions et auront accès à une salle informatique bien équipée", se félicite Aboudou-Wahabou,  Directeur Exécutif de la fondation.

Les élèves ont à leur tour remercié les donateurs et ont plaidé en faveur du recrutement d’enseignants pour tenir les 06 classes et d’un enseignant en informatique.

Ils rêvent tous d’une chose, devenir des petits Bill Gates demain. La distance et les conditions d’études précaires ne peuvent briser en eux, ce seul rêve. Ils y croient et attendent patiemment une réponse à leur requête.

------------

Fidèl G.

Votre avis