Papa Koffi Richard WOAMENO

Papa Koffi Richard WOAMENO, agroéconomiste de formation pour tenir son pari a lancé "LEVERT D’AFRIQUE", spécialisé dans la gestion et planification des entreprises et exploitations agricoles. 

"Au Togo, plusieurs jeunes investissent dans la production agricole mais à la fin se découragent parce que le rendement n’est pas à la hauteur. Nous avons déjà vu un groupe de jeunes  à Agbalepedo qui a décidé de s’investir dans la production du maïs et à la fin leur récolte ne dépassait pas 200 Kg sur les 2ha de production soit un rendement de 100 Kg par hectare. Après analyse, nous avons constaté que le principal problème découle de deux facteurs : la non maitrise du secteur agricole et le manque de planification adéquate. Notre offre répond à cela", explique –t-il d’emblée.

Que fait exactement le gestionnaire agricole ?

La gestion des plantations, mon métier!

Richard explique que "la gestion des exploitations agricoles constituent l’ensemble des actions et choix relatifs à la prise de décision, à leur mise en œuvre et à leur suivi dans une exploitation agricole pour atteindre des objectifs préfixés".

"C’est pouvoir planifier les activités, faire le choix du sol et les opérations agricoles à temps. Par exemple un retard d’une semaine dans le sarclage d’une parcelle  pour diverses raisons diminue le rendement considérablement. Le gestionnaire des exploitations agricoles fera les opérations au bon moment et planifiera tout ceci avant même le début de la campagne agricole", ajoute –t-il.

Il détaille qu’il a une équipe de 7 collaborateurs, tous des agronomes et des agroéconomistes qui maitrisent bien le domaine.

"Après la visite de terrain pour voir l’adéquation plan-sol-atmosphère dirigé par un chevronné et expérimenté, nous proposons les cultures qui peuvent réussir sur la parcelle, ensuite nous envoyons au partenaire un planning de la  spéculation sur laquelle le partenaire et nous sommes entendus. Enfin, nous envoyons  le contrat de la gestion des exploitations", souligne Koffi Richard WOAMENO.

Tous à LOMNAVA !

Outre la gestion des exploitations agricoles et l’organisation et la formalisation des coopératives agricoles, LEVERT D’AFRIQUE dispose d’une parcelle située à Tsévié LOMNAVA (40 km nord de Lomé) où sont produits l’ananas et le maïs.

"A Gléi et à Kovié, nous avons conduit respectivement une exploitation de  pastèque et d’ananas et qui témoigne de la réussite comparatif et du rendement optimal déjà acquis. Actuellement, nous accompagnons des coopératives à  Tsévié et dans l’AVE", indique le jeune agroéconomiste.  

Son seul souhait aujourd’hui, c’est que l’agriculture togolaise puisse faire  confiance aux principaux acteurs soulignant que "la solution pour y arriver, c’est la promotion des organisations coopératives". LEVERT D’AFRIQUE a sans doute les clés !

Votre avis