Oumar BASSE(G) et toute son équipe

"C'est un honneur et un privilège immense de pouvoir partager mon expérience et échanger avec tant d'entrepreneurs aussi concernés et passionnés que moi, venus d’Afrique, d’Amérique et d'Europe", confie lundi, Oumar BASSE à Agridigitale.

Ingénieur en Informatique et Entrepreneur,  M. BASSE justifie cette récompense par "le caractère innovant de sa solution, le fait qu'elle est très accessible, adaptée au contexte local et qu'elle répond à une problématique qu'on retrouve chez tous les petits exploitants agricoles s'activant dans l'agriculture irriguée dans les pays en voie de développement".

"Le jury et le public ont apprécié cette innovation et les efforts que nous faisons pour changer la vie des petits exploitants agricoles sénégalais en les proposant notre solution", a-t-il insisté.

Widim Pompe, comment ça marche ?

WIDIM POMPE offre un gain de productivité mesurable à l'agriculteur. La solution est un système interconnecté à une puce GSM installée dans un modem connecté au boîtier de commande à distance.

Cette commande permettrait de déclencher ou d'arrêter l'arrosage et de fournir à l'agriculteur des statistiques sur l'utilisation de l'eau. Cette solution d'irrigation à distance s'appelle WIDIM POMPE.

Il permet de connecter l'agriculteur à sa pompe avec des commandes SMS simples (0, 1, 2, 3, 4).

Simple, WIDIM POMPE permet de connecter l'agriculteur rural (petit exploitant) à sa pompe, d'optimiser l'utilisation des produits phytosanitaires et fertilisants avec la possibilité d'avoir le bilan de sa consommation d'eau et d'énergie, grâce à un SMS.

Lire aussi : Widim pompe: une appli qui connecte l’agriculteur à sa pompe

"On branche l'unité WIDIM POMPE sur la pompe électrique existante de l'agriculteur et il pourra à distance la démarrer, l’arrêter, la diagnostiquer, recevoir les statistiques d'utilisation et des alertes par SMS en cas de présence d'intrus sur site d'installation. Il prévient également les vols, permet d'économiser en moyenne jusqu'à 30 m3 d'eau, 30 KW d'électricité par mois, un gain de temps de 2 heures par jour, donc plus de frais supplémentaires liés au transport (déplacement)", explique le concepteur.

Que va faire la startup avec le jackpot ?

Oumar BASSE (M) avec d'autres récipiendaires

Le prix spécial Agri Startup Summit  est doté d'une campagne publicitaire par une agence spécialisée dans les journaux africains par Digital Africa pour une valeur totale de 10.000 euros, d'un espace sur le stand de la Ferme Digitale pendant 5 jours au Salon International de l'agriculture 2019 à Paris pour une valeur totale de 2.500 euros et d'un chèque de 5.000 euros par le Crédit Agricole Atlantique Vendée.

"Nous comptons utiliser ces fonds pour vulgariser notre solution au Sénégal et dans la sous-région", souligne –t-il.

M. BASSE projette qu’avec les retombées du prix faire tripler  sur les 3 ou 5 prochaines années leur part de marché en Afrique et installer la solution partout dans les pays en voie de développement.

Déjà, la solution est déjà présente en Zambie (Afrique australe) et même du Maroc (Afrique du Nord) et cible des agriculteurs ruraux (petits exploitants, groupement de petits exploitants) dans le domaine du maraîchage ou de l'agriculture irriguée de façon générale.

"Notre solution les connecte à leur pompe et donc plus besoin de se fatiguer pour faire le déplacement ou de payer un salarié pas qualifié (pompiste / gardien); tout en sachant que le revenu moyen d'un petit exploitant agricole est de moins de 65.000 FCFA (100 euros) par mois", détaille M. BASSE.

 WIDIM POMPE est un projet officiel labellisé COP22, Zone Verte, catégorie innovation.

-------------

Visitez le site

1 Contribution(s)

  1. Mounataga ly say:

    Felicitation couz e bne continuation vous faites la fierte de l Afrique bravo

    03/12/2018 15:44:29

Votre avis