Le promoteur Komlan Ahossou au milieu en bonnet sur la photo

Si la première édition n'avait connu que la participation de 4 cuisiniers dont les 3 meilleurs ont été primés, le taux de participation a plus que doublé à la deuxième édition qui a enregistré une dizaine de participants venue du Bénin, du Nigéria et du Togo.

"Notre défi est de rehausser la valeur des produits agricoles locaux au sein de nos cuisines à travers ce concours", indique Komlan AHOSSOU, promoteur de l’événement et président de l'Association des Jeunes Professionnels de l'Hôtellerie du Togo (AJPHT).

Durant le concours, les cuisiniers ont présenté des plats riches en ingéniosité et originalité.

Les 2 meilleurs participants ont été fortement récompensés.

Les délégués du réseau Slow Food Afrique venus du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana, et de la Côte d'Ivoire ont également assisté à l’édition 2 du concours.

Les organisateurs entendent sensibiliser les cuisiniers togolais sur l'importance de revaloriser les produits locaux et à surtout, proposer aux restaurateurs partout au pays, des plats faits à base de produits locaux frais et biologiques venus directement du champ à leurs clients.

Pour l’édition prochaine, l'événement gastronomique mobilisera une trentaine de jeunes cuisiniers togolais qui aura à exprimer leur talent culinaire.

Votre avis