Hugo Despretz, Responsable commercial de la société VegInnov

La société française VegInnov a une forte expérience dans le domaine du maraîchage et ambitionne professionnaliser la production maraîchère en Afrique. Déjà implantée au Bénin, elle compte mettre son savoir-faire à la disposition du secteur au Togo.

Lire aussi : En 32 ans de maraîchage, Adakpaméto se voit mieux que les fermiers

"Le terreau est très fertile pour lancer au Togo ce genre de projet. Tout simplement parce que, tous les mécanismes que ce soit gouvernementaux, financiers mais également la volonté politique sont réunis pour la réussite du projet", confie –t-il à agridigitale.

Il détaille qu’au Togo, "VegInnov va contribuer à structurer la filière maraîchère, à renforcer la sécurité alimentaire, à professionnaliser la filière".

"Notre présence permettra aussi de former des jeunes et des maraîchers à des techniques professionnelles et modernes. Notre présence permettra également de transférer la technologie nord-sud et également d'adapter cette technologie au conteste Togolais", promet M. Despretz.

Il souligne que les discussions avec le ministre togolais de l'agriculture, Noël Koutera Bataka ont été fructueuses et que ce dernier, selon lui, a été très convaincu avec du concept de VegInnov.

Lire aussi : Maraîchage : Israël met 40 ans d’expertise en faveur du Togo

"Il nous revient de développer les  outils pour s’adapter au Togo, à ses conditions sociaux économiques, à son environnement climatique, agronomique etc.", a-t-il indiqué. Au Bénin, VegInnov a recours aux dernières technologies dans l’agriculture pour mettre sur pied des exploitations agricoles clé en main.

"Nous travaillons avec le gouvernement béninois pour opérationnaliser cette exploitation moderne agricole qui doit  servir de vitrine à cette technologie qu’on compte déployer au Togo", espère Hugo Despretz.

Mots-clés :

Votre avis