Economiste Principal au sein du département du Risque de Crédit de la Banque mondiale, Mme Wagué, est la 11ème Représentante Résidente, depuis l’ouverture du Bureau de la Banque mondiale au Togo en 1982.

"Je suis heureuse de me joindre à l’équipe du Togo en tant que Représentante Résidente pour poursuivre la dynamique enclenchée par mon prédécesseur et renforcer les actions en cours et aller de l’avant", a-t-elle lancé.

Mme Wagué assure qu’elle maintiendra "l’impulsion engagée par les équipes conjointes —celles du Togo et de la Banque— en vue d’une mise en œuvre réussie des opérations et d’un accroissement du volume du portefeuille au de la BM au Togo".

Les trois priorités de Mme Wagué

La nouvelle représentante de la BM, Hawa Cissé Wagué s’est fixée trois grandes priorités sur les trois (3) prochaines années que va durer son mandat à la tête de l’institution au Togo.

Il s’agit en premier lieu de renforcer le partenariat entre la Banque mondiale et le Togo à travers un dialogue soutenu avec les autorités nationales, les donateurs et l’ensemble des parties prenantes. 

Ensuite, jouer un rôle stratégique dans la mise en œuvre du Cadre de Partenariat Pays et assurer une bonne coordination avec l'équipe pays pour renforcer la performance du portefeuille de la Banque.

Et enfin, assurer la gestion quotidienne du bureau de la Banque mondiale à Lomé.

"Le portefeuille actuel de la Banque mondiale au Togo est très actif et la mise en œuvre des projets se déroule de façon satisfaisante. Nous allons aller de l’avant pour faire plus", a-t-elle promis.  

Cadre de Partenariat Pays : premier chantier de Wagué

Comme premier chantier, Hawa Cissé Wagué compte procéder rapidement à l’évaluation à mi-parcours du Cadre de Partenariat Pays afin d’assurer que la stratégie de la banque reste alignée sur les priorités de développements du Togo.

"J’accorderai une attention particulière au renforcement de notre partenariat, non seulement avec le gouvernement, mais aussi avec l’ensemble des parties prenantes au développement du pays pour que nos actions –actuelles et futures— puissent davantage apporter des solutions concrètes et durables aux besoins des populations et communautés que nous sommes appelés à servir", a-t-elle indiqué.  

Qui est alors Mme Wagué ?

De nationalité mauritanienne, Hawa Cissé Wagué est titulaire d’un Diplôme d’Etude Supérieures Scientifiques (DESS) en Gestion des Politiques Economiques de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan et d’une Maitrise en Administration des Affaires (MBA) de l’Université de Sherbrooke au Canada.

Elle a rejoint la Banque en Septembre 2002 en Mauritanie en tant qu’Economiste au sein de l’unité «Réduction de la Pauvreté et Gestion Economique».

Par la suite, elle a occupé différentes positions au sein de la Banque mondiale, dont celle d’Economiste Principal pour le Nigeria, avant de se rendre au Canada où elle a travaillé au sein du secteur financier privé et comme Analyste Principale au département de Gestion des Fonds à la Banque Centrale du Canada.

Elle a une grande expérience en risque de crédit et sur les questions macroéconomiques, fiscales et financières, tant dans les pays en développement que dans les pays développés.

Mme Wagué est connue pour avoir dirigé et contribué à des travaux analytiques, à la formulation de stratégies et des opérations de prêts pour faire avancer les réformes économiques et structurelles dans différents pays dont le Nigeria.

Elle a également représenté le Groupe de la Banque mondiale au Club de Paris sur les questions de dette souveraine. C’est une femme d’expérience que le Togo accueille à la tête de l’institution à Lomé pour accompagner les réformes en cours, surtout, celles de la modernisation du secteur agricole. 

Votre avis