Hideku Uezono (G) et Ouro-Koura Agadazi

L’accord a été signé mercredi à Lomé entre le ministre togolais de l’agriculture, Ouro-Koura Agadazi et Hideku Uezono, Conseiller à l’Ambassade du Japon.

L’assistance Japonaise s’inscrit dans le cadre du projet Kennedy Round basée sur coopération financière non-remboursable.

L’objectif est de permettre au Togo et à d’autres pays en voie de développement visent à leur permettra à faire face aux pénuries alimentaires par l’acquisition d’intrants agricoles et des vivres en occurrence des céréales (riz, blé) au profit des couches les plus démunies et vulnérables.

Le riz et le blé reçus sous formes de don sont commercialisés par l’Etat à des prix abordables et les recettes ainsi générées permettent de financer des projets sociaux-économiques.

"Ces mobilisations ont significativement contribué à consolider la sécurité alimentaire dans le cadre des différents projets et programmes agricoles mis en œuvre par le gouvernement togolais dont les indicateurs de performance sont aujourd’hui visibles", s’est félicité le ministre Agadazi.

Il précise qu’au-delà de cet impact, "les fonds de contrepartie restitués à partir des projets KR ont contribué à la réalisation des projets de développement sociocommunautaire dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC)".

"Nous souhaitons sincèrement que ce projet contribue à améliorer la situation alimentaire au Togo surtout pour les populations les plus vulnérables et en même temps la situation de la balance commerciale du Togo en économisant les frais d’importation du riz", a souhaité pour sa part Hideku Uezono.

Depuis 2008, le Togo a bénéficié de 09 projets KR pour une mobilisation totale de plus de 70 millions de tonnes de  de blé grain et plus de 13 millions de tonnes de riz blanc, le tout évalué à près de 20 milliards F.cfa.

Mots-clés :

Votre avis