Dona entouré du ministre Ouro-Koura Agadazi (G) et de Gilbert Houngbo du FIDA (D)

Il fait partie des 8 lauréats sur les 26 finalistes au concours Pitch Agrihack talent 2018 lancé par le Centre de Technique Agricole (CTA) en marge du 8ème Agriculture Green Revolution Forum (AGRF).

"C’est un prix en cash de 15.000 euros (près de 10 millions F.cfa) pour chaque lauréat. C’est un sentiment de joie qui m'anime aujourd'hui, et ses sentiments sont inexplicables", a-t-il confié à Agridigitale.

Lire aussi : Le parcours créatifs de Dona

"Le plus important pour moi, c'était la présence des présidents Paul Kagamé, Nana Akufo-Addo du Ghana, Gilbert Houngbo du FIDA, le président de l'assemblée nationale du Kenya et l'ancien premier ministre britannique Tony Blair. Avoir côtoyé ces chefs d'État parce qu'on a été reconnu comme étant des jeunes qui sont en train de donner une impulsion à l'Agriculture Africaine, ça n'arrive pas tous les jours. Donc, je suis vraiment dans la joie", exprime -t-il.

Solution avancée en faveur de l’agriculture

Dona Etchri faut –il le rappelé est lauréat dans la catégorie des solutions avancées pour l'Afrique au concours Pitch AgriHack 2018 du Centre Technique Agricole (CTA) à Kigali.

Au total, 325 challengers étaient à la case départ du concours mais 26 finalistes ont été retenus pour participer à la phase finale à Kigali.

"Les challengers au concours étaient vraiment de taille. Le niveau était vraiment élevé mais par la grâce de Dieu, je fais partie des 8 lauréats", raconte –t-il avec émotion.

"Le concours visait par catégorie de dégager 4 lauréats des solutions avancées et des solutions débutantes. J’ai reçu mon prix dans la catégorie des solutions avancées pour l’Afrique", ajoute Dona. 

Lire aussi : Investir dans l’innovation porteuse de revenus aux producteurs

Durant le séjour à Kigali, les jeunes startups ont été formés à l’investissement dans le domaine agricole et comment se préparer pour recevoir des investisseurs pour leur projet. 

"Les retombées du prix, c’est d’abord le networking avec le réseau du CTA (centre technique agricole et dans ce réseau, les incubateurs qui vont nous aider à mieux adapter notre business et à rencontrer des investisseurs susceptibles de pouvoir nous financer.  C’est déjà aussi, un prix en cash de 15.000 euros pour chaque lauréat", a-t-il indiqué. 

Le ministre en charge de l’agriculture, Ouro-Koura Agadazi a conduit la délégation togolaise à ce 8ème forum qui a pris fin ce samedi à Kigali.

Votre avis