Kodjo Adedze, commissaire général de l'OTR (photo www.republicoftogo.com)

Explication. La valeur en douane d'une marchandise est la somme du Prix d'achat, du transport et assurance et c'est sur cette valeur que le taux de douane est appliqué.

Si cette valeur est allégée de 45%, cela veut dire que les frais de douane à payer seront allégés. Si par exemple, l'opérateur devrait payer 100 FCFA à l'OTR, ce dernier lui demande de payer que 55 FCFA.  

"C'est un gain énorme pour l'opérateur et pour l'OTR en termes de volume de dédouanement sur cette période de fin d'année", se félicitent les opérateurs économiques.

"C'est de toute façon une aubaine pour les opérateurs économiques si l'OTR fait un discount sur la valeur de douane. Il faut encourager effectivement les opérateurs surtout ceux du monde agricole à saisir l'opportunité", ajoute Marius Bagny, patron de la société SHALEV TECH, spécialisée dans la vente des matériels agricoles.

Il exhorte l'OTR à "organiser une séance d'information à l'endroit des agriculteurs et entrepreneurs agricoles pour expliquer les dispositifs fiscaux et les exonérations prévus par la loi pour eux".

Selon les spécialistes, la mesure prise par l’office en cette fin d’année ne concerne uniquement que les produits en attente de rentrer au Togo.

Ils expliquent que la mention "selon les cas" précisés dans l’annonce vise à protéger ou non la production locale parce que certaines entrées sont nuisibles à la production locale d'où la mesure de protection (droits de douanes élevés).

En tout cas, les importateurs de matériels ou d’intrants agricoles peuvent tirer profit de ce cadeau de l’office.

2 Contribution(s)

  1. ALIWA Kouwama say:

    La population togolaise agricole manque du matériel agricole dû aux taxes élevés de douane. si cette diminution des taxes est effective, c'est à féliciter. il faut encore une réduction spéciale sur les matériels agricoles.

    14/11/2018 06:00:33
  2. Djeri-Wake Jean-Marie say:

    C'est une bonne initiative de l'OTR pour nous les entrepreneurs et entreprises Agricoles .

    13/11/2018 18:23:22

Votre avis