L'investissement en hausse dans l'agriculture

"Le secteur agricole a bénéficié, toujours jusqu'à fin novembre 2018, de financements de l'ordre de 409,1 millions de dinars, soit une croissance de 1,9% d'il y une année", rapporte Xinhua.

Parmi ces financements, on peut noter 21 millions de dinars pour le secteur de la pêche, ce qui représente une inquiétante baisse de 37,7% en comparaison avec la même période de l'année dernière.  

A noter que la balance commerciale tunisienne est déficitaire jusqu'à fin novembre 2018 d'environ 17 330 millions de dinars à cause d'un déficit persistant avec certains partenaires commerciaux du pays. 

Malgré ce déficit et un certain déséquilibre au niveau du taux de couverture (0,1 point de moins), les exportations tunisiennes ont observé une relative progression à fin novembre dernier soit de 19,9%, contre 17,3% en la même période de l'année 2017.

Lire aussi : Tunisie: les exportations dans l'agro-alimentaire ont atteint 50,6%

 Une hausse qui se veut tributaire en grande partie du secteur de l'agriculture, y compris les industries agroalimentaires, lequel a enregistré une croissance exportatrice de 53% grâce à l'augmentation des ventes d'huile d'olive (1,954 milliard de dinars contre 734,3 millions de dinars) et des dattes (657,3 millions de dinars contre 488,3 millions de dinars).

En gros, les investissements agricoles, enregistrés jusqu'à fin novembre 2018, ont enregistré une hausse de 15,4% par rapport à la même période de l'an passé.

---------------

 1 dinar = 0,34 dollar

Votre avis