Un grand rendez-vous avec la science!

De jeunes étudiants regroupés dans la Communauté des Amoureux des Sciences et Technologies (iCAST) à travers ce canal veulent apporter de l’innovation dans le monde scientifique et technologique du Togo.

"Cet événement a été mis en place pour corriger les constats amers suivants: le niveau de nos apprenants diminue d'années en années. Les cours sont trop théoriques, nombreux sont les apprenants qui quittent les bancs sans toucher vraiment à la science. Même les enseignants eux-mêmes sont aussi concernés. L'autre aspect est que beaucoup pensent que le togolais ne peut pas inventer ou créer, c’est une occasion pour montrer la capacité de la jeunesse togolaise qui fait d'énormes exploits en innovation technologique en vue de créer de l'emploi", explique DJOKOTO René Kokouvi président du iCAST.

L'amour de la science

Durant 5 jours, INOSCITO va regrouper une quarantaine de start-up, entreprises, inventeurs Togolais. "5 jours d’exposition pour réveiller la vocation scientifique et technologique en les jeunes. Les expositions sont séparées en deux parties : une partie expérience et une partie découverte", souligne M. DJOKOTO.

Il détaille que "Les stands réservés à la partie expérience sont uniquement réservés aux expériences scientifiques relatives aux cours théoriques que les apprenants reçoivent à l’école. Ceci dans le but de concrétiser les acquis des apprenants.

Les stands réservés à la partie découverte sont réservés aux inventeurs, aux entreprises, start-up, ONG etc… afin que le public puisse voir les talents des uns et des autres.

Pour lui, c’est la technologie qui apporte le développement et pour  avoir cette technologie, il faut une éducation scientifique de qualité accompagnée des exemples pratiques.

Les promoteurs lancent un appel aux Startups, inventeurs, investisseurs, gouvernants à se joindre à cette initiative  pour impacter l’Afrique et le monde entier sur le plan scientifique et technologique.

1 Contribution(s)

  1. KPADJOUDA Rodrigue say:

    C'est une bonne initiative

    02/02/2019 12:47:08

Votre avis