La délégation PASA à la ferme de Séraphin

Le jeune Séraphin a bénéficié 2,5 millions F.cfa du programme qui lui a permis de construire 03 grands poulaillers et d’autres conseils techniques.

Lire aussi : Mon avenir se trouve dans ce bassin de Clarias

De 20 têtes de poules en 2010, il est passé aujourd’hui à 350 têtes avec un chiffre d’affaires de près de 2millions par an, ce qui lui permet de subvenir au besoin de sa famille et d'apporter de meilleur soin à l’élevage.

Lire aussi : Que retenir du PASA depuis sa mise en œuvre au Togo ?

"Je félicite vraiment le PASA pour leur travail et profite de l'occasion pour demander une faveur au gouvernement de faire en sorte que nous puissions faire facilement des prêts auprès des banques et des microfinances afin d’agrandir la ferme", a-t-il confié.

Lire aussi : ChocoTogo fait des choses vraiment choco

Kokou Séraphin Dokpo élève dans ses poulaillers différentes espèces de volailles, notamment poules, pintades et dindons.

De notre envoyé spécial Sandali Palakiyêm

Mots-clés :

2 Contribution(s)

  1. KOTOGBE TEKO A. say:

    Bon vent à SÉRAPHIN, un exemple parmi tant d'autres à suivre par la jeunesse. l'entrepreneuriat est une issue pour la jeunesse qui attend tout de l'État. Que son plaidoyer soit pris en compte pour que les IMF financent les projets agricoles. Car notre sortie de la pauvreté viendra résolument de l'autosuffisance alimentaire; d'où la promotion de l'agriculture.

    30/08/2018 16:09:26
  2. Nom & Prénoms * say:

    merci et félicitations au frère Séraphin. le meilleur reste devant nous.

    30/08/2018 15:38:20

Votre avis