Journalistes agridigitale en train de creuser des trous

Selon le rapport sur l’Etat Mondial des Forêts publié par la FAO en 2016, près de 80% de la déforestation mondiale est causée par l’agriculture, une situation qui interpelle et appelle à des actions urgentes en faveur du monde paysan.

De la nécessité de planter un arbre

Selon plusieurs études, la déforestation a un impact très fort sur le changement climatique.

"Les arbres stockent du CO2 tout au long de leur vie. En détruisant ces arbres, on réduit donc la capacité de l’écosystème mondial à stocker du CO2. Moins d’arbres, c’est moins de CO2 absorbé et donc plus d’effet de serre", détaillent les spécialistes.

Il urge d’agir au plus vite pour réduire à l’échelle mondiale les effets du changement climatique qui sans doute, impactent la productivité agricole.

Ainsi, à l’occasion de la journée nationale de l’arbre célébrée au Togo, chaque 1er juin, instituée depuis 1977 par le feu président Eyadema Gnassingbé,  le journal d’intelligence économique agricole en Afrique, www.agridigitale.net, lance le concept "1 paysan, 1 arbre".

Palakiyêm Sandali, journaliste à agridigitale explique dimanche que "70 à 80% de la population étant des ruraux, inciter cette couche à planter un arbre, contribuerait à restaurer le couvert végétal et à réduire immanquablement les effets des gaz à effet de serre".

"Le 1er juin, les reporters de agridigitale auront à planter symboliquement un arbre fruitier, les orangers et nous encourageons par la même occasion, tous les paysans du Togo et d’Afrique, à planter aussi un arbre", a-t-il expliqué à la mi-journée lors du creusé des trous en perspective du 1er juin, au siège du journal, en face du grand contournement de Lomé.

Lire aussi : De orangers pour garantir une retraite dorée aux fonctionnaires

Il ajoute que "la mise en terre des orangers sera précédée d’une journée porte ouverte".

Le Togo a par exemple mis le cap d’ici 2021 sur l’aménagement de 300.000 hectares de forêt, soit 34.400 hectares de nouvelles surfaces plantées et 265.600 hectares de surfaces restaurées. Tous les paysans sont exhortés à planter un arbre à l’occasion de cette journée.

 

1 Contribution(s)

  1. Goudjinou kossi say:

    "celui qui a planté un arbre avant de mourir n'a pas vécu inutile" reste d'actualité , car c'est un acte qui ajoute de vie a l'humanité. Et ce qui est plus précieux c'est planter ces arbres et les entretenir pour assurer leur survie au profit des bonnes conditions vitales et buvables de l'humanité.

    21/05/2019 08:47:44

Votre avis