L'agriculture togolaise a du potentiel

Le guide précise qu’avant tout investissement, il est indispensable de connaître les caractéristiques du domaine dans lequel l'investissement va pour mieux s'armer.

Au total, 6 000 hectares de terres agricoles sont aujourd’hui aménagées et réparties dans les cinq régions économiques du Togo notamment à Akodéssewa, Avétonou, Tchamba, Défalé, Sadori, etc.

TELECHARGER LE GUIDE

Il existe selon le guide 172 tracteurs, 172 charrues, 172 semoirs, 35 Décortiqueuses, 35 Egreneuses, et 35 Repiqueuses.

Lire aussi : Quand investir dans l’agriculture devient chose aisée

La  Délégation à l'Organisation du Secteur Informel (DOSI) se charge de la mise à disposition de ces machines aux producteurs.

Le guide signale que  les opportunités d'investissements existent  au niveau de :

- La mécanisation agricole,

- La maîtrise de l’eau,

- Intrant amélioré,                 

- Innovation technologique,

- La transformation des produits agricoles

- Des productions végétales (riz, anacarde, sésame, soja, manioc, les fruits, etc.) et animales (La volaille, les moutons, les chèvres, les porcs, les bœufs, etc.).

L’agriculture togolaise est essentiellement pluviale et contribue à 40% en termes de production de la richesse nationale.

1 Contribution(s)

  1. KONDANDJA Totikabe say:

    Bon boulot abattue.

    03/10/2018 18:53:17

Votre avis