Samuel et Awal (crédit photo Agridigitale)

Avec leur drone, ils filment des images aériennes et offrent diverses prestations aussi bien dans le tournage des grands reportages mais aussi, au monde agricole.

"Pour une surface aussi grande où le paysan ne peut faire le tour de sa superficie, il peut nous solliciter et en un temps record, avec le drone on lui fournira la délimitation réelle de sa parcelle", indique Awal.

"Je demande aux producteurs de vastes étendues de bien vouloir venir vers nous pour qu’ensemble définir un plan de travail. Tout partira des négociations", ajoute  Samuel, le pilote.

Samuel précise qu’il est disposé à apporter son expertise d’opérateur de drone surtout dans ce monde où l'agriculture de précision est devenue un impératif.

Le Togo en route vers l’agriculture de précision

L’usage fait du drone par Samuel et Awal marque le début d’un grand mouvement qui va doucement emballer tout le pays.

De plus en plus de sollicitations arrivent pour que les exploitations soient filmées pour obtenir des vues aériennes.  Cela ne doit s’arrêter là car les drones servent beaucoup dans l’agriculture moderne.

Les drones agricoles permettent de suivre en temps réel l’évolution d’une parcelle de plusieurs hectares, d’adapter les traitements phytosanitaires avec une précision hors du commun et  permet de rentabiliser l'utilisation d'engrais.

L’agriculture de précision permet aujourd’hui de minimiser les risques et assurer un bon rendement.

Les drones agricoles sont aujourd’hui au cœur de l’agriculture moderne en Europe, aux Etats-Unis et en bien sûr en Afrique sous le leadership du Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA).

Le survol des champs ou cultures par des drones munis de capteurs permettent de collecter d’importantes données (data), des images plus précises que celles renvoyées par les satellites.

L’analyse de ces données permet de savoir avec précision l’étendue des exploitations agricole, détecter les mauvaises herbes et des maladies sur les cultures, renseigne sur la quantité d’engrais à utiliser.

La transition en cours vers la data-culture où les données seront au cœur des prises de décision pour une agriculture plus modernisée est en marche en Afrique et le Togo ne manquera pas non plus à ce rendez-vous.

Votre avis