Les PPP s'invitent dans l'agriculture

Et c’est à Casablanca au Maroc que 300 participants et 24 conférenciers de haut niveau sont attendus dans exactement 20 jours pour créer une synergie forte entre les acteurs du public et du privé en faveur du secteur de l’agriculture.

Ainsi, à l’initiative du Centre international de la formation professionnelle continue, Trainis, en partenariat avec le Club PPP MedAfrique, la 2ème édition du Forum partenariats public-privé (PPP) s’ouvrira du 12 au 13 novembre à Casablanca.

Thème retenu:"Promouvoir l’agriculture et les technologies de l’information et de la communication (TIC) en Afrique grâce aux partenariats public-privé (PPP)".

Le forum offrira une "opportunité exceptionnelle pour les investisseurs et les entreprises internationales de mieux s’imprégner de cette dynamique et des possibilités de partenariats".

Lire aussi : Volume exporté des agrumes en hausse

Les panelistes et intervenants internationaux auront à analyser le rôle des PPP dans la transformation numérique en Afrique, aussi bien en termes d’infrastructures (fibre optique, réseaux mobiles) qu’en termes d’usages (services publics numériques, e-gouvernement).

En 72h, les  organisateurs projettent d’organiser des visites d’entreprises aux fins de capitaliser les bonnes pratiques dont les plus remarquables recevront une distinction (Awards) à l’occasion d’un dîner de gala.

Aussi, les Etats participants auront à présenter leurs projets de PPP avec la possibilité d’une grande mobilisation des ressources du secteur privé et autres investisseurs capables de soutenir la production agricole de la production à la transformation jusqu'à la mise sur le marché. 

Lire aussi : Ashraf nourrit l’ambition d’irriguer toutes les terres africaines à moindre coût

Le rendez-vous de 2018 de Casablanca intervient après celui de Paris l’an dernier et connaîtra l’intervention d’éminents speakers.

Il s’agit entre autres de Ibrahima Kassory Fofana (Premier ministre guinéen) ; Moulay Hafid Elalami (ministre marocain de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique) ; Saloua Kakri Belkziz(présidente de la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring APEBI Maroc); Khady Evelyne Ndiaye (Chef de division du secteur privé Commission UEMOA), etc.

----------------------

L’inscription au Forum ICI.

Votre avis