Selon les découpages administratifs, quatre des sept préfectures de la région dont 19 cantons sont directement concernés par le projet parce qu’elles abritent soit les zones de production ou l’agroparc.

Il s’agit des cantons de Tchore, Kadjallah, Alloum et Léon  pour la préfecture de Doufelgou, Helota, Atalote, Pessidè et Kande dans la préfecture de Kéran, Guérin-Kouka, Naware, Natchitikpi, Nampoch, Namon, Koutchitcheou, et Natchibore dans la préfecture de Dankpen et Manga, Kabou, Sanda-Afohou, Sanda-Kagbanda dans la préfecture de Bassar.

Pour les 19 cantons ayant bénéficié de cette opportunité, le choix a été axé sur la disponibilité des terres et leur proximité dans l’acheminement des produits vers l’agroparc. Une étude de faisabilité suivie des rencontres avec les communautés a permis de définir la liste des 19 cantons bénéficiaires. 

Que leur réclame-t-on en retour ?

Il est attendu des populations bénéficiaires du projet de l’agropole du bassin de la Kara, un accueil favorable avec engagement des opportunités et atouts qui en découleront.

Le travail en coopérative, l’implication dans les pratiques des normes et règlementations dans le secteur agricole, la valorisation des chaînes de valeur agricoles prioritaires du projet, la location ou le legs des terres en fonction des circonstances sont entre autres les aptitudes que devront afficher ces populations pour bénéficier de tous les atouts présentés dans la conception du projet et aboutir aux résultats escomptés.

Des retombées au-delà de la zone du projet

L’impact du projet de l’agropole de Kara ne se limite pas aux populations bénéficiaires précitées. Selon les prévisions des concepteurs du projet, il est possible que la zone d’influence de l’agropole puisse s’étendre au-delà de ses limites du côté Ouest disposant de bonnes terres laissées pour contraintes de distance avec l’agroparc.

Aussi, les localités situées hors de la zone du projet peuvent bénéficier des infrastructures et autres avantages liées à la mise en place de l’agropole et son opérationnalisation (recrutement du personnel qualifié par exemple).

 

Mots-clés :

Votre avis