Passez vite vos commandes

"Je suis avant tout une passionnée du commerce et des nouvelles technologies", lance-t-elle à agridigitale dans son petit bureau où elle suit presque tout mouvement de près sur la plateforme de vente en ligne.

"Cette plateforme a été créée dans l’optique de faciliter les courses quotidiennes  aux personnes qui n’ont pas vraiment le temps d’aller faire des provisions en produits locaux à cause du boulot et aussi à la population abidjanaise installée dans les quartiers chics de la ville. L’idée  m’est venue après avoir constaté que  les produits étaient vendus un peu plus cher dans les quartiers chics et que cette tranche de la population était obligée de se rendre dans les marchés des quartiers précaires pour s’approvisionner", justifie-t-elle.

Alors, comment ça fonctionne?

Kein Doua Kattih

Le concept consiste à fournir aux meilleurs prix des produits locaux de meilleure qualité à la classe moyenne abidjanaise avec des livraisons expresses.

"La plateforme est simple d’utilisation et tout le monde y a accès. Ajouter simplement les produits de votre choix au panier, validez le en renseignant vos coordonnées dans le formulaire de validation. Vous êtes automatiquement contacté par notre service client avant toute transaction financière. Toute livraison est effectuée dans un délai de 3h après réception du paiement", explique la fondatrice.

"Cette plateforme permet aux consommateurs d’accéder aux meilleurs produits du marché à moindre coût, à tout moment de la journée et depuis n’importe quel lieu (domicile, bureau, même hors du pays). Les consommateurs ont du coup un gain en argent, en temps et en énergie", explique Mlle Kattih, également très active sur les réseaux sociaux.

L’intérêt pour le monde agricole précise –t-elle est que "non seulement les producteurs augmentent légèrement leurs bénéfices car il y a moins d’intermédiaires entre eux et les consommateurs finaux mais aussi, ils ont la possibilité de vendre à une clientèle plus vaste".

Premiers résultats encourageants

Si aujourd’hui, les livraisons de la jeune startup sont limitées à la ville d’Abidjan, elle compte installer des points de relais dans les villes de Yamoussoukro, Grand-Bassam et Bingerville, et aussi exporter ses produits vers l’extérieur.

"Nous entretenons de bons rapports basés sur la confiance avec les producteurs. Généralement, nous achetons les produits au comptant ce qui fait le bonheur des producteurs. Pour l’instant, nous n’avons reçu que des retours positifs et des messages d’encouragement  de nos clients. Certains ont même laissé des commentaires sur la plateforme", raconte –t-elle.

"Au cours des 2 premiers mois nous étions à une dizaine de commandes par mois. Mais à partir du 3e mois nous sommes passées à une moyenne de 120 commandes par mois soit 4 commandes par jour. Nous espérons atteindre une moyenne de 360 commandes par mois dans les prochains mois. Nous avons en projet d’importer de la pomme de terre pour satisfaire et d’exporter le beurre de karité vers la Russie. Nous comptons soutenir les petits producteurs en leur fournissant du fumier et des outils agricoles" ; ajoute-t-elle.

Des bailleurs pour porter loin le projet

L’initiative de Mlle Kattih est porteuse d’espoir pour l’ensemble des producteurs sur la plateforme qui ont aujourd’hui un grand marché pour leurs produits.

Cependant pour que le projet puisse couvrir d’autres régions du pays, la jeune entrepreneures lance un appel aux partenaires financiers.

"Actuellement, nous sommes en quête de partenaires financiers pour nous permettre d’acheter  d’éventuels moyens de transport pour faciliter les livraisons. Nous travaillons en collaboration avec des structures de livraison, qui souvent débordées ne respectent pas les horaires ce qui retarde nos livraisons", a-t-elle souligné.

Elle assure qu’avec des livreurs personnels, sa startup gagnera en efficacité et en rapidité.

 -------------

Accédez à Fritzkat

1 Contribution(s)

  1. Ahua jacob say:

    Très bonne initiative que Dieu vous aide a trouver des partenaires pour grandir davantage.

    13/11/2018 16:55:44

Votre avis