Faure Gnassingbé en visite sur l'agroparc de Kara

L’agroparc (46hectares) se retrouve à Broukou, dans la préfecture de Doufelgou (nord-Togo). Des investissements massifs sont attendus pour changer le visage de cette région.

En se rendant dans la région, les populations de la préfecture de Doufelgou qui longtemps attendaient cette visite du chef de l’Etat, ont remercié ce dernier pour le choix porté sur la région pour abriter les installations du premier agro parc moderne du Togo.

Lire aussi : Où en est-on avec l’agropole pilote de Kara ?

Présentation du projet aux officiels

Les populations de la préfecture de Doufelgou, en majorité paysanne ont bénéficié de cinq(5) tonnes de semences de sésame, un don du président de la république qui entre temps, a suivi les présentations sur les infrastructures qui seront mises en place sur le site.  

Le maïs, le riz, le soja, l'anacarde, le sésame, l’aviculture et la pisciculture sont entre autres filières qui seront développées  dans le bassin de la Kara grâce à cet important projet financé par la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Etat Togolais et d’autres partenaires.

Plusieurs ministres étaient aux côtés du chef de l’Etat, lors de cette visite, dont celui en charge de l’agriculture, Noël Koutéra BATAKA.

Votre avis