Mobilisation forte pour la cause climat (photo agridigitale)

Le projet de préparation de la 4ème communication nationale et le 2ème rapport biennal actualisé du Togo sur les changements climatiques ont été lancés mardi à Lomé par André Johnson, ministre togolais de l’Environnement.

Co-financé par le fonds pour l’environnement mondial (FEM) et l’Etat Togolais, le projet vise à améliorer l’intégration des changements climatiques dans les politiques nationales et sectorielles de développement.

Il s’agit explique M. Johnson,  d’assurer la continuité du processus de renforcement des capacités institutionnelles et techniques, en partie initiée et soutenue par les communications et rapports biennaux précédents.

"Le projet a pour objectif de contribuer à la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’environnement à travers le respect des engagements pris par le Togo vis-à-vis de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) et à planifier les actions en matière d’environnement et des actions de lutte contre les changements climatiques", détaille le gouvernement.

Damien MAMA, le représentant local du PNUD au Togo a salué le choix du Togo d’intégrer la lutte contre les changements climatiques au PND 2018-2022 et réitère l’engagement de son institution auprès du Togo pour le soutenir dans la lutte contre le changement climatique.

La communication nationale et des rapports biennaux actualisés sur les changements climatiques permettent aux pays de disposer des informations pertinentes et fiables sur les circonstances nationales, la vulnérabilité, l’adaptation, les gaz à effet de serre ainsi que sur les politiques et les mesures à entreprendre pour atténuer ces émissions.

Mots-clés :

Votre avis