Le projet vise à faciliter l’accès aux financements aux agriculteurs.  

Maïs, riz et manioc sont les cultures ciblées pour cette phase pilote qui prend en compte huit sites : Sadori, Blitta, Notsè, Agou, Kovié, Agoméglozou et Tagnamboul. 

Déjà le samedi, le ministre togolais de l’agriculture, Ouro-Koura Agadazi a procédé à l’ouverture de la foire Mifa (photo) qui au lieu de 72h se tiendra pendant 7 jours, soit jusqu’au 30 juin.

 

Mots-clés :

Votre avis