Helton Yawovi (D) au VivaTech Paris 2018

Novembre Numérique (2N) est lancé jeudi soir à l’espace Africa Coworkers de Djidjolé (banlieue de Lomé) et a connu la participation de plusieurs startups qui ont notamment participé en mai dernier à Paris en France au Salon international consacré à l’innovation technologique et aux startups (Viva Technologie Paris2018).

Le ministre togolais de l’économie numérique, Cina Lawson avait aussi pris part à cette messe du numérique "VivaTech" où de nombreuses découvertes ont été faites par les startups togolaises.

Il s’agit entre autres de Edeh Dona Etchri (promoteur de la plateforme e-agribusiness et Manager général du Centre local d'incubation numérique –CLIN-); Emefa Kpegba (développeur Mobile/Web, Tech entrepreneure et membre fondatrice de l’AfriTech Hub ;  Cédric Edem Fiadjoe (CEO de Jet Solutions et sa plateforme Nexus Health) ; Helton Yawovi(Co-fondateur de la startup Dashmake, lauréat du concours AppsTogo et bénéficiaire du programme régional Jambar Tech Lab piloté par le CTIC Dakar/ Incubateur des TICS ), Komlan Folly (CEO de l’African Geospatial-Intelligence Agency, une entreprise spécialisée dans le big data, la cartographie numérique et l’agriculture de précision).

A la soirée de retour d’expérience animée par Yves Kokoayi, journaliste et promoteur de Tech228, les participants ont tour à tour partagé les belles expériences vécues à Paris.

Retour d'expérience aux participants du VIva Technologie

"Viva Tech m'a permis de poser un certain nombre de base. J'ai rencontré plusieurs partenaires et j'ai eu l'opportunité de discuter avec eux dans le but de donner plus de visibilité à e-agribusiness. Ce que j'ai constaté aussi est qu’ici, nous n'utilisons pas de drones mais eux, ils ont beaucoup évolué avec les drones. J'ai également eu des contacts avec les incubateurs rwandais sur le salon de Viva Tech et qui m’a permis d’aller au Rwanda deux mois après", a témoigné Edeh Dona Etchri.

Pour sa part, Atikleme Eddie Michel Edem co-fondateur, responsable département systèmes et réseaux à Dashmake représentant son collègue Helton Yawovi a souligné que la participation à Viva Tech leur a permis d’apprendre beaucoup et de nouer des contacts utiles.

"Nous sommes allés à Viva Tech en ayant à l'esprit d'apprendre, de découvrir d'autres innovations. Nous sommes revenus avec pleins d'idées pour améliorer nos projets existant et des idées de projets à venir. En plus des  idées, nous avons rapporté dans notre valise l'assurance de collaborer avec d'autres jeunes startups sur des marchés clés de l'Afrique", a-t-il témoigné.

Pendant que tout ce mois de novembre sera consacré au numérique, les préparatifs pour l’édition 2019 du Viva Tech Paris 2019 sont déjà lancés et se tiendront du 16 au 18 mai 2019.

Votre avis