Les trois meilleurs producteurs, productrices et groupements de producteurs de chaque région (6 selon le découpage de la NSCT) ont été distingués  et ont reçu des enveloppes entre 600.000 à plus de 1.000.000 F.cfa et des attestations. 

 Au total, 150 millions F.cfa ont été mobilisés par la NSCT pour offrir aux lauréats des tricycles, des intrants, des enveloppes.

Les critères de choix sont notamment la productivité par rapport à la superficie exploitée et la qualité du coton produit.

Monsila Madè, cotonculteur et lauréat de la région des Kara (420 km au nord de Lomé) a par exemple produit 24,481 tonnes sur 11hectares (photo).

"Je suis très émerveillé par ce prix. Il va m'aider à payer les ouvriers que je fais venir de Mango. Le tricycle quant à lui va tout simplement me faciliter le transport. Je dis un grand merci à la NSCT et à son directeur pour cette initiative", a-t-il indiqué.

A en croire  le directeur général de la NSCT, Nana NANFAME, la démarche de primer les meilleurs producteurs vise à accompagner la dynamique de relance de la filière cotonnière insufflée par le gouvernement.

"Notre ambition, c'est de reconnaître les meilleurs, motiver et soutenir les producteurs et les groupements à de meilleurs productions", a—t-il confié.

Votre avis