Kadzakade Komlan Pussuwè

"Cela permettrait de mettre fin au désordre où chaque exportateur peut sauter n’importe où pour prendre le soja à n’importe quel prix", estime –t-il. Portés à la tête de la fédération en mars 2018, Kadzakade et son équipe sont à pied d’œuvre pour redonner le sourire à tous les producteurs de Soja au Togo.  

Pour être plus représentatif, la collecte des données pour identifier et enregistrer tous les producteurs de Soja sur toute l’étendue du territoire est en cours. 

"Aujourd’hui, nous comptons 12.300 producteurs au sein de la fédération. C’est un effectif qui n’est pas encore représentatif. Nous profitons pour lancer un appel à tous ceux qui ne se sont pas encore fait enregistrer de le faire auprès des unions régionales afin qu’on puisse tout centraliser", lance-t-il.

Des rencontres d’échanges ont eu lieu avec certains départements du ministère tel que la Direction des Productions Végétales, la Direction des Filières Végétales, l’Institut Togolais des Recherches Agronomiques et la Direction des Semences et Plants pour voir dans quelle mesure on peut améliorer au plus le rendement sur le terrain.

"Nous avons remarqué que les gens sont à 800, 500 voire même 300kg à l’hectare. Avec ces rendements, on ne peut pas être compétitif sur le marché. Alors, notre bataille, c’est d’amener les producteurs à adopter les semences certifiées qui peuvent à elles seules augmenter le rendement à 40%", recommande le président.

Selon le président de la Fédération des Coopératives Productrices de Soja, la GIZ et l’Union Européenne (UE) ont donné des avis favorables pour apporter leur soutien. 

"Au niveau de la GIZ, ils ont promis nous accompagner afin que nous ayons notre plan stratégique et notre manière de procédure pour gérer efficacement notre structure. Et l’UE, n’attend que ce plan stratégique pour nous insérer dans son programme économie et développement rural", signale-t-il.

Le soja étant une culture qu’il juge très facile que tout le monde peut faire, Kadzakade invite donc les jeunes et les femmes à s’y intéresser afin qu’ils puissent créer de la richesse pour eux-mêmes et pour d’autres en créant de l’emploi.

Mots-clés :

1 Contribution(s)

  1. Soycain leader organic soybean say:

    Soycain Sau réalise la certification et production de graine de soja biologique au Togo , une filière organisée selon un modèle d agro écologie et durabilité assurant l Avenir de l’agriculture togolaise

    13/03/2019 19:40:25

Votre avis