Dans les régions maritimes, des plateaux, centrale et des savanes, tous les marchés visités ont gardé les mêmes prix du bol de sorgho que ceux enregistrés au cours de la semaine précédente.

La région de la Kara en a fait exception avec des diminutions remarquables du prix du bol allant même jusqu’à 150 F cfa à Bangéli (de 800 à 650 Fcfa).

Il ressort de cette analyse que les producteurs et commerçants qui auraient gardé ou augmenté leur stock pensant à une éventuelle augmentation du prix dans les jours suivant auront perdu plus du 1/5 de leur chiffre d’affaire.

Toujours vigilance dans les affaires.

 

Mots-clés :

Votre avis