Bien choisir le matériel agricole adapté

Cependant il est une nécessité primordiale de bien choisir sa machine agricole ou son équipement de transformation. Il est aujourd’hui vital de disposer de machines ou d’équipements adaptés et de qualité.

Parlant de machines agricoles, il y a trois savoirs indispensables dévoile Marius E. BAGNY, Ingénieur de Conception en Génie Mécanique, Diplômé de l’ENSI, Expert Technique et Industriel.

  1. Savoir l’utilisation qu’on va faire de la machine

Avant d’investir dans une machine agricole, surtout que ces machines sont souvent coûteuses et qu’il y a une panoplie de fournisseurs et différentes technologies, il est primordiale de bien déterminer ses besoins.

Il faut comprendre à ce stade que le matériel agricole polyvalent n’existant pas encore, vous devez donc déterminer quels travaux et quelles opérations vous allez faire avec ce matériel : travaux à la ferme ou au champ, labour, traction, transport, moissonnage, etc.

  1. Savoir les caractéristiques de votre exploitation

La superficie, la géographie, le type de terre recouvrant votre terrain et les projets éventuels d’extension de votre exploitation, sont des données que vous devez maîtriser et prendre en compte avant d’investir dans du matériel agricole. Une étude technique est nécessaire.

Pour une superficie de 5 hectares par exemple, un petit tracteur de 30 à 40 chevaux pourra faire l’affaire, mais pour une exploitation pour grande, il faudra aller à 70 chevaux par exemple.

Selon la configuration de votre terrain et les opérations prévues, vous choisirez les accessoires du tracteur.

Autre exemple : pour une rizière de 50 hectares où le sol au moment de la récolte est encore humide et boueux, il faut penser à une mini-moissonneuse avec ou sans batteuse, pesant quelques centaines de kilos plutôt qu’une grosse moissonneuse-batteuse de 4,5 tonnes qui s’embourbera tout le temps.

  1. Savoir utiliser et entretenir le matériel

Quel que soit la machine ou l’équipement que l’on achète, il est indispensable de savoir le faire fonctionner ou de s’assurer que l’on dispose de la ressource humaine compétente pour le faire fonctionner.

Le processus d’achat d’une machine mécanique est le même que lorsqu’on achète une voiture ou un engin motorisé. Il faut avoir la maitrise de son utilisation.

Il faut également s’assurer que l’on dispose de la main-d’œuvre ou de la ressource humaine qualifiée pour entretenir le matériel effectuer sa réparation en cas de panne. Disposez-vous d’un service après-vente qualifié et proche ?

Pour finir, nous recommandons de toujours choisir du matériel simple et efficace, avec une mécanique accessible et facile d’entretien, plutôt que du matériel de pointe à technologie fortement complexe ou électronique qui n’est pas toujours adapté aux conditions tropicales.

Lire aussi : Pourquoi certains projets d’entreprenariat agricoles échouent?

Un autre paramètre sur lequel il faut veiller, c’est la consommation d’énergie (carburant, électricité, pneumatique…) et le coût de l’entretien.

Le choix entre un moulin solaire et un moulin électrique ou diesel devrait être clair, mais encore faudrait-il avoir le raisonnement idoine, celui d’un vrai entrepreneur agricole, avec la mentalité et le comportement qui vont avec.

Mots-clés :

Votre avis