La production de volailles en hausse avec PASA

Komlan BATAWUI, Directeur national en charge de l’élevage ne cache pas sa satisfaction dans un entretien diffusé à la télévision nationale (TVT). Le PASA a-t-il rappelé s’est appuyé sur trois leviers essentiels, à savoir : la santé animale, la productivité et l’organisation du circuit commercial.

Lire aussi : Que retenir du PASA depuis sa mise en œuvre au Togo ?

Les chiffres! En six(6) ans (2011-2017), avec un effectif de départ de 300.000 têtes de boeufs, la production est aujourd’hui passée à 475.000 têtes. Les petits ruminants (ovins et caprins) sont passés de 1,5 à 4,2 millions aujourd’hui.

Durant la même période, la production de volailles est passée de 8 millions de têtes à 22 millions 500 mille têtes. Le secret : des géniteurs améliorés ont été introduits pour booster la production. Quant à la production de poissons, elle est passée de 16 mille tonnes à 27 mille tonnes.

Du point de la santé animale, le pays a développé une forte capacité de maîtrise des maladies animales à travers des campagnes nationales de vaccination des animaux contre les pathologies majeures.

La prévalence de la peste des petits ruminants est passée de 17% en 2011 à 4,6% en 2017 pour un taux de couverture vaccinal de 92% (petits ruminants) et de 97% pour des volailles.

Il faut alors signaler qu’avec ce niveau de production, c’est un véritable marché qui s’offre et que, producteurs et consommateurs devront jouer franc jeu.

Lire aussi : Besoin de volailles, faites votre commande en ligne!

D’un côté, les producteurs pour vendre au juste prix et tirer profit de leurs efforts et rentabiliser et de l’autre, les consommateurs pour consommer locale de sorte à réduire l’importation des mêmes produits qui inondent le marché local à prix défiant toute concurrence.

L’Etat encourage prioritairement la transformation en produits finis pour apporter davantage de la valeur ajoutée afin que le made in Togo, soit davantage plus compétitif aussi bien sur le marché local qu’international.

Mots-clés :

Votre avis