Cours des céréales

Selon les dernières relevées de l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT), la moyenne nationale du prix indicatif du 2,5kg est de 422F, soit une baisse de 2F par rapport à la semaine dernière (424F).

L’abondance du maïs s’est palpable dans toutes les régions du pays mais avec un niveau mesuré sur les marchés de Sokodé et Sotoubou où l’approvisionnement est moyen.

Les régions des plateaux et savanes ont enregistrés les prix les plus bas (375F.cfa) sur certains des marchés. La région maritime garde toujours le cap à 500F.cfa le bol sur les marchés de référence.

Sorgho et Mil

Pas de progression notable. Les prix indicatifs du sorgho et mil dans la région maritime tournent respectivement entre 750 et 1000F.cfa.

Si le plus bas prix du sorgho est noté au marché de Tchamba (Centrale), il faut être dans la région de la Kara ou Savane pour disposer du mil à un prix intéressant (750F.cfa).

Haricot et Gari

Pas de changement à ce niveau aussi. Le haricot garde son prix fort dans la région maritime à 1600F (2,5kg) et le Gari à 800F dans les Savanes précisément sur les marchés de Mandouri, Mango, Cinkassé.

A l’inverse, le haricot est à un prix intéressant de 1200F.cfa dans les savanes et pour avoir du gari moins cher, il faudra se rendre dans les plateaux.

Mots-clés :

Votre avis