Les régions de la Kara et Maritime ont enregistré les prix les plus élevés, soit une moyenne de 1500F.cfa le bol de 2,5kg.

Une légère diminution dans les plateaux et centrale avec des prix indicatifs variant respectivement sur une moyenne de 1450F à 1400F.

Enfin, les savanes enregistrent les prix indicatifs les plus bas, soient, 1200F au marché de référence de Cinkassé.

Sur l’ensemble des régions, le niveau d’approvisionnement est moyen, ce qui dénote en tout cas, que le haricot est disponible sur tous les marchés du pays.

Mots-clés :

Votre avis