François Fidégnon Kpakpo

Président de la Haute Autorité de la Qualité et de l’Environnement (HAUQE), François Fidégnon Kpakpo pilote toutes les activités liées à la norme qualité au Togo.

"C'est grâce la HAUQE que le Togo a été récemment connecté aux normes internationales de la qualité", a-t-il salué.

INH et BIASA : une référence au Togo

Dès leur installation, Kpakpo et son équipe voulaient coûte que coûte permettre au pays de disposer des laboratoires répondant aux normes internationales.

Il s'agit de faire en sorte que les produits togolais puissent faire face à la concurrence sur le marché international. Les premiers résultats sont encourageants.

La HAUQE a contribué à l’accréditation de deux laboratoires à savoir, le laboratoire de biologie alimentaire et hématologie de l’Institut National d’Hygiène (INH) et le laboratoire de Biochimie de la clinique BIASA. 

Il souligne d’ailleurs qu’un système ouest-africain d'accréditation a été mis en place afin de permettre à tous ceux qui souhaitent avoir des accréditations d’y accéder rapidement et à de moindre coût.

Le président de la HAUQE informe également que son institution accompagne les jeunes entrepreneurs sur les bonnes pratiques de qualité.

"D’ici 2030, il faut que tout ce qui provient du Togo soit de qualité supérieure afin de faire face à la concurrence sur le marché internationnal. Ce sera notre valeur ajoutée pour l'atteinte des objectifs de développement durable," a-t-il lancé à titre d’espoir.

Votre avis