Le visage de la plaine 6 ans après le PDRI MÔ

"Indubitablement, ce programme a vraiment permis de changer le visage de la plaine de Mô et ce sont tous ces éléments qui sont consignés dans ce rapport final que tous les acteurs qui ont contribué à l’atteinte de ces résultats sont venus évaluer et faire des observations et voir ce qu’il y a lieu d’améliorer ou pas", a-t-elle déclaré.

En clair, le projet de Développement Rural Intégré de la Plaine du Mô (PDRI Mô) financé depuis 2012 par la Banque ouest africaine de développement (BOAD), la BID (Banque islamique de développement) et l’Etat Togolais a réussi à produire les résultats attendus.

La concertation ouverte à Djarkpanga et qui a regroupé les différents acteurs (techniciens et bénéficiaires) a permis de compiler dans deux documents soumis à validation, les différentes réalisations, les résultats obtenus, mais aussi les forces et les faiblesses du projet.

Lire aussi : PDRI MÔ s’est trompé de paradis

L'une des réalisations du PDRI MÔ(nouveau pont)

Les réalisations concernent surtout les projets socio-éducatifs, économiques, environnementaux etc. Pour Mme Bali, ces résultats ont pu être obtenus grâce à la franche collaboration entre les techniciens et les bénéficiaires du projet.

Elle n’a pas manqué de réitérer sa profonde gratitude au président de la république, Faure Gnassingbé qui a œuvré pour sa mise en œuvre.

Malgré le satisfecit affiché, d’importants chantiers restent à réaliser. Il s’agit notamment de  l’aménagement des ZAAP(zone d’aménagement Agricole Planifiée), la construction du grand magasin de stockage etc.  Les travaux sont actuellement en cours d’exécution.

Mots-clés :

1 Contribution(s)

  1. NKOINI nakpane say:

    la population plaine de mô fait un grand appel au chef de l'Etat et ces cadres de prendre part à desanclaver la plaine . la population est à 95% de doute , elle dit ou bien cette plaine ne fait pas parti du togo. les trés grandes dificultés de la plaine sont: manque d'electricité , manque des voies , ecole ,

    16/03/2019 20:30:13

Votre avis