Une Fédération Nationale des Unions Coopératives de Pêche du Togo (FENUCOOPETO) a vu le jour et dirigée par Dosseh Legbeze, parfait connaisseur du milieu de pêche au Togo. 

Elu pour 4 ans, M. Legbeze s’est engagé à rendre le secteur plus professionnel au Togo par la prise de diverses mesures ou initiatives.

Il s’agit de renforcer les capacités organisationnelles et de gouvernance des sociétés coopératives de base et des unions ; faciliter l'accès des membres aux intrants et matériaux de pêche ; sensibiliser sur les bonnes pratiques d'hygiène.

Le nouveau bureau promet également de promouvoir la pêche en contribuant à l’amélioration du système de conservation du poisson et développer le partenariat avec les autres acteurs de la filière poisson.

Selon les statistiques officielles, sur un besoin national annuel en produits de pêche estimé à 80.000 tonnes, près de 20.000 tonnes sont obtenues.

Plus  de 22.000 personnes dont 12.000 femmes travaillent dans ce sous-secteur qui contribue à seulement à 4% au PIB agricole.

Mots-clés :

Votre avis