Installation des poteaux électriques dans la localité

Ce projet d’électrification rural porté par la fondation HeidelbergCement va coûter 329 millions F.cfa. Il est réalisé grâce à l’appui technique de la Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET).

Gomado Gloekpo, chef RSE

"Sur 10 km, le réseau moyenne et basse tension sera opérationnel sous peu afin d’éclairer Sika-Kondji et ses villages environnants", explique Gomado Gloekpo, Chef service Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) à agridigitale.

Outre l’électrification, d’autres infrastructures (bâtiments scolaires, latrines, forages, kiosques solaires etc.) ont été construites dans la préfecture de Yoto en faveur des populations de la zone.

"La fondation veut accompagner de manière participative la population dans son processus de développement. Chaque année, un atelier de planification est organisé avec la population pour discuter des besoins auxquels des solutions devraient être apportées. La population fait le bilan de ses besoins et la fondation essaie d’apporter des solutions", souligne –t-il.

Le Groupe HeidelbergCement composé de Scan Togo (Sika-Kondji), de CimTogo (Lomé et Kara) et de Granu Togo (Amélékpé) ambitionne faire plus pour les communautés. 

Il prévoit la réhabilitation de l’hôpital de Tabligbo pour un montant de 300 millions F.cfa et des appuis pour soutenir les producteurs agricoles de cette région minière.

Les attentes sont énormes

Malgré les réalisations, des efforts restent à faire pour satisfaire les besoins des communautés. ScanTogo installé à Sika-Kondji par exemple transforme le clinker extrait dans le sous-sol et revend à CimTogo pour la fabrication du ciment.

Pour les populations, ce sont d’importantes ressources qui sont tirées de leur sous-sol dont elles tirent en retour, très peu de dividendes.

Lire aussi : A Adjorogou, les villageois n’ont jamais vu la lumière

Usine de production du clincker à Sika_Kondji

"Sur 200 cadres de l’administration de l’usine, à peine il y a 20 autochtones alors que nous avons aussi des compétences", regrette Kossi Sika, président du comité cantonal de développement.

Il plaide que davantage de postes soient réservés au fils du milieu plutôt qu’ils soient toujours relégués dans les seconds rôles (ouvriers dans les carrières).

Les dirigeants de la société de production du clinker dans le Yoto ont sans doute compris les désirs profonds des populations.

Selon la convention d’investissement avec l’Etat togolais, la fondation HedeilbergCement-Togo devrait avoir un fond initial de fonctionnement 150 millions F.cfa.

Ce budget est appelé à s’accroître de 10 millions tous les ans pour arriver au plafond de plus de 250 millions F.cfa. Ces fonds investis aux projets sociaux ne peuvent qu’apporter du soulagement dans la région et diminuer les frustrations.

1 Contribution(s)

  1. Jacques SEGNONOU say:

    Je remercie Heidelberg cement et lui prie de bien vouloir nous aider aussi dans les autres villages non électrifiés de la préfecture en l'occurrence Esse Godjin Sedome et Tomety Kondji

    14/08/2019 22:26:33

Votre avis