Station de gaz liquéfié

Le pays ambitionne se faire approvisionner en gaz naturel liquéfié auprès de la Guinée Equatoriale.

En avril 2018, un protocole d’accord avait été signé entre les ministères en charge de l’énergie des deux Etats pour la fourniture du gaz naturel liquéfié.

Le ministre togolais de l’énergie, Marc Dèdèriwè ABLY-BIDAMON vient d’achever une visite de travail en Guinée Équatoriale pour peaufiner les derniers réglages.

Lors du séjour, M. Ably-Bidamon a apprécié les ressources et les infrastructures gazières de la Guinée Equatoriale et a discuté avec son collègue Équato-guinéen, Gabriel MBAGA OBIANG LIMA des conditions techniques de mise en œuvre du projet d’approvisionnement en gaz naturel liquéfié au Togo

Les deux parties ont décidé d’examiner et explorer la possibilité de réaliser des infrastructures de stockage et de gazéification de GNL au Togo et conclure éventuellement un accord d’utilisation du terminal Méthanier de GNL (AUTM) et ce, dans le cadre d’un "Sale and Purchase Agreement(SPA)".

Le Togo entend ainsi à disposer du gaz abondant en faveur de la population et gagner le pari sur le recours aux énergies renouvelables.

Votre avis