L’Union des groupements Maraichers de Danyi, l’Union des Groupements Maraichers de la Kozah  et l’Union des Sociétés Coopératives des Femmes Maraichères de Togblé ont bénéficié lundi à Lomé au Togo d’importants équipements évalués à 15 millions F.cfa.

Il s’agit d’un don de la GIZ (Coopération Allemande) qui s’inscrit dans le cadre de la 3ème phase du Programme Développement Rural et Agriculture (Pro DRA), qui met un accent particulier sur la culture maraîchère. 

Les équipements sont composés de 6 tricycles, 13 motopompes, 8 pulvérisateurs et combinaisons complètes de traitement, un moulin, 2 balances à aiguille et 2 machines à sceller.

"Ces matériels seront utilisés pour développer des services d’affaires de vente groupée, pour des traitements phytosanitaires, pour des prestations d’arrosage et appui à la transformation de la tomate et du piment pour servir leurs membres", explique Dr Florent Thies, Chef programme ProDra/GIZ et Coordonnateur du secteur agricole pour la coopération allemande au Togo. 

Le Pro DRA vise à permettre aux acteurs le long des chaines de valeur agricoles sélectionnées d’être plus performants sur le plan technique et économique.

Résultats de la 3ème phase

A la fin juin 2018, 68 leaders et 20 Organisations Professionnelles Agricoles dont 29 femmes sont formés sur la promotion, l’organisation et le fonctionnement des Sociétés Coopératives selon les dispositions de l’Acte Uniforme de l’OHADA.

Le suivi de cette formation a permis à 2 Organisations Paysannes de faire leur Assemblée Générale Constitutive et à 6 Organisations Paysannes de finaliser leurs textes juridiques.

75 leaders des trois unions (UNIGAD, USOCOFEMAT et UGMK) dont 44 femmes et 24 jeunes sont formés sur les rôles et responsabilités/gestion administrative et financière/ vente groupée en vue de les préparer à une bonne gestion de leur organisation.

En matière de bonnes pratiques agricoles et d’optimisation d’entreprises, 182 personnes dont 54 femmes et 44 jeunes de 8 Unions de Maraichers de la FENOMAT sont formées sur l’utilisation judicieuse des produits phytosanitaires.

Les maraichers maitrisent aujourd’hui mieux les produits phytosanitaires homologués au Togo pour le maraichage.

18 transformatrices de l’Union des Groupements Maraichers de la Kozah dont 6  jeunes sont également formés sur l’approche FODA (Formation en Développement des Affaires) et 8 entreprises membres de la Fédération des Promotrices Agroalimentaires sont formées sur la mise en place de la démarche qualité.

Photo Agridigitale d'un maraicher à Kara

2 Contribution(s)

  1. Lilly S. say:

    J'apprécie le soutien de la GIZ, mais c'est regrettable, qu'elle propage les phytosanitaires au lieu de la culture bio. Ce serait mieux si elle pourrait s'associer aux formations des fermes Songhay.

    19/07/2018 08:09:41
  2. Mamadou fall say:

    je vous remercie tres bien passionner d agriculture

    17/07/2018 08:49:36

Votre avis