La Chine, un partenaire de taille pour le Togo

Les importations en provenance de la Chine porte essentiellement sur les "motocycles et cycles à moteur auxiliaires", le autres produits laminés plats de fer ou d’acier non allié, non plaqués ni revêtus et les autres tissus contenant au moins 85% en poids de coton.

Selon ce rapport, la France est le deuxième fournisseur du Togo avec 46 milliards de F.cfa pour une part relative de 9,7% contre respectivement 57 milliards de F.cfa et 12,8% au premier semestre 2017.

Le Togo a importé essentiellement de la France des "médicaments" et des huiles de pétrole ou de minéraux bitumeux (à l’exclusion des huiles brutes) et préparations. Le Togo importe les mêmes produits des Etats-Unis.

"L’inde est le 3ème fournisseur du Togo avec 22,8 milliards de F.cfa pour une part relative de 4,8% contre respectivement 12 milliards de F.cfa et 2,7% aux six premiers mois de 2017", note le rapport.  

En gros, aux termes des six premiers mois de 2018, le Togo a importé de l’UE (union européenne) 100,7 milliards de F.CFA de marchandises, soit 21,3% de la valeur totale des importations contre respectivement 138,9 milliards de F.cfa et 31,2% à la même période de 2017.

La France, l’Allemagne et la Belgique sont les trois premiers fournisseurs du Togo au premier semestre 2018 dans l’UE.

Les importations du Togo en provenance des Etats de l’UEMOA au premier semestre 2018 sont de 22,9 milliards, en hausse de 4,2% par rapport à la même période de 2017.

Elles représentent 4,8% de la valeur totale des importations contre 4,9% au premier semestre 2017.

La Côte d’ivoire, le Sénégal et la Guinée Bissau sont les trois premiers fournisseurs du Togo dans l’Union avec respectivement 47,5%, 18,7% et 15,4% de la valeur totale des importations en provenance de l’union.

Enfin, au niveau de la CEDEAO, les importations ont augmenté de 5,9% pour s’établir à 56,6 milliards de F.cfa au premier semestre 2018, représentant 12% de la valeur totale des importations.

Le Nigeria, le Ghana et la Côte d’Ivoire sont les trois premiers fournisseurs du Togo dans la communauté avec respectivement 32,8%, 26,7% et 19,2% de la valeur totale des importations en provenance de la CEDEAO.

Bon à savoir sur ce qu’importe essentiellement le Togo

Les huiles de pétrole ou de minéraux bitumeux (à l’exclusion des huiles brutes) et préparations sont le premier produit d’importation avec 72,6 milliards de F.cfa, soit 15,3% de la valeur totale des importations contre respectivement 61,7 milliards F.cfa et 13,9% au premier semestre 2017.

Les médicaments sont le deuxième produit d’importation du Togo avec 21,5 milliards de F.cfa, représentant 4,5% de la valeur totale des importations contre respectivement 33,4 milliards de F.cfa et 7,5% aux six premiers de 2017.

L’huile de palme raffinée et ses fractions est le troisième produit d’importation avec 14,4 milliards de F.cfa contre 7,5 milliards au premier semestre 2017.

Votre avis