Avec certains facteurs tels que l’exode rural et le manque de main d’œuvre, les producteurs agricoles ne peuvent se passer de l’utilisation accrue des pesticides dans les systèmes de production (labour, sarclage, stockage).

Du coup, les effets de ces produits sont soit ignorés ou négligés par le public qui continue par se tuer à petit coup. Dans le contexte agricole, les pesticides sont des produits utilisés pour détruire ou empêcher l’action de tout élément qui peut porter atteinte au processus allant de la production à la consommation.

De l’usage au risque

Les agriculteurs sont les premières personnes à risque et victimes des effets des pesticides. Que ce soit dans la manipulation, la pulvérisation ou en respirant, ils sont exposés aux effets des produits phytosanitaires.

Aujourd’hui, les pesticides sont utilisés par les producteurs agricoles pour défricher, sarcler et lutter contre les ravageurs au stade de la production et dans la conservation des produits agricoles.

Outre les agriculteurs, les riverains sont aussi exposés aux effets des pesticides. Cette exposition s’explique par le fait que les produits soient transportés dans l’air, par les ruissellements de pluie ou dans un point d’eau servant d’eau de boisson.

Il y a souvent de ces producteurs qui utilisent l’eau de boisson proche de leurs domaines agricoles pour laver leurs mains ou mélanger les produits. Les enfants sont aussi les vecteurs de ces expositions par des touchers des plantes ou cultures traitées.

Les consommateurs : les ignorants de la liste à risque

Les effets des pesticides ne se limitent pas aux agriculteurs et riverains des domaines agricoles. Les sols, les eaux, les récoltes et les légumes sont contaminés par des pesticides.

En consommant donc ces aliments traités, les consommateurs sont exposés aux effets des pesticides. Un producteur qui utilise un pesticide pour conserver ses récoltes pour 6 mois et qui dans la contrainte des moyens financiers apporte ce produit avant le délai de consommation pour le vendre au marché, expose tous les consommateurs de ce produit agricole aux effets du pesticide utilisé pour conserver son produit agricole.

Quelle protection pour les personnes à risque ?

Les pesticides ont un effet néfaste sur l’organisme humain. Les producteurs agricoles sont les plus exposés et en meurent à petit coup. Le pire, c’est que la plupart ne s’en rendent pas compte. Pour atténuer les effets de ces produits sur leurs organismes, les producteurs doivent prendre des précautions en revêtant des équipements de protection lors de l’épandage et la manipulation des pesticides.

Les riverains des domaines agricoles doivent se renseigner sur les pesticides utilisés dans leurs entourages et les mesures de protection appropriées pour réduire les risques d’exposition. Les consommateurs quant à eux, sont appelés à redoubler plus de vigilance surtout quand il s’agit de l’alimentation des enfants et des femmes enceintes.

La meilleure solution qui puisse entrer en adéquation avec la santé, la protection de l’environnement est l’adoption d’une agriculture durable qui en même temps qu’elle protège les producteurs maintient l’environnement.

Des actions sont menées dans ce sens par les gouvernements et les ONG (organisation non gouvernementale), mais il urge que ces derniers puissent renforcer ces actions pour sauver non seulement la vie des producteurs mais aussi de toutes les personnes pouvant être exposées.

Mots-clés :

Votre avis