Panda géant mieux protégé en Chine (crédit photo Agridigitale)

Lundi à Lomé, à l’initiative de l’Union européenne, de la France et de l’Allemagne, pays hôte de la Cop23 à Born, "la semaine de la diplomatie climatique" s’ouvrira et ce, du 24 au 30 septembre.

L’UE entend ainsi inviter tous les Etats à participer à l’action collective pour la sensibilisation de la communauté mondiale sur les actions positives liées au changement climatique.

Etant les principaux bailleurs de fonds pour le climat avec la Banque européenne d’investissement, L'UE et ses États membres restent solidaires du Togo et déterminés à aider le pays à faire face aux changements climatiques, à élaborer des plans d’action nationaux et à réaliser la transition vers des économies sobres en carbone et résilientes face au changement climatique.

La France et l’Allemagne très engagées au Togo

L’engagement climatique de la France au Togo se traduit par un soutien au renforcement des capacités de la fonction publique, des entreprises, des médias, de la recherche et des organisations de la société civile togolaise actives dans l’adaptation et la lutte aux changements climatiques.

Elle accompagne le gouvernement togolais et les acteurs nationaux dans le développement d’une société résiliente et respectueuse du climat.

L’Allemagne, de son côté, à travers son Ministère de la Coopération économique et celui de l’Environnement appuient depuis des années, le Togo dans ses ambitions de lutte contre le changement climatique et de l’adaptation au changement climatique.

Depuis 2014, une enveloppe d’environ 30 millions d’EURO (20 milliards de FCFA) a été mise à disposition à travers une multitude de programmes et projets exécutés par des institutions de la coopération allemande.

1 Contribution(s)

  1. KLU-S say:

    moi de mon côté je pense qu'il faut des actions concrètes pour la résolution de ce problème.

    24/09/2018 04:48:32

Votre avis