Sa start-up a mis au point, Soja invest, une plateforme de financement participatif sous forme de prêt et une place de marché dédié à la filière Soja (producteurs, transformateurs, négociants).

"Elle vient répondre aux problèmes de financement liés à la production du SOJA et aux problèmes d’écoulement de ce dernier en proposant respectivement un mécanisme de financement innovant et une place de marché visant à améliorer les échanges et aider à l’écoulement rapide", explique –t-il.

Notre innovation insiste –t-il vise "à impacter le secteur agricole au Togo et en Afrique en apportant solution à deux problèmes majeurs : le financement et l’accès au marché pour les producteurs".

Le jeune togolais, Ephrem  Bahéna  KOUTOUMNA, actuellement à Kara pour le 10ème Forum des paysans, est l’invité de ce jeudi matin du journal Agridigitale.

La culture du soja prend de l’importance au Togo et en Afrique. Qu’est-ce qui explique cet intérêt ? 

Le soja est l’une des céréales les plus prisées au monde. Il intervient dans l’alimentation des animaux, dans les produits pour bébé, dans les cosmétiques, etc… En plus de cet intérêt aussi grand, sa production ne nécessite pas beaucoup d’investissement et résiste à des conditions climatiques extrêmes.

Une chose est de produire, l’autre est de trouver le marché. Votre start-up a développé une application innovante Soja Invest. En quoi consiste –t-elle exactement ?

Soja invest est une plateforme de financement participatif sous forme de prêt et une place de marché dédié à la filière Soja (producteurs, transformateurs, négociants, …).

Elle vient répondre aux problèmes de financement liés à la production du SOJA et aux problèmes d’écoulement de ce dernier en proposant respectivement un mécanisme de financement innovant et une place de marché visant à améliorer les échanges et aider à l’écoulement rapide.

Qu’apporte –t-elle comme valeur ajoutée aux producteurs?

La start-up SOJAINVEST propose deux services à forte valeur ajoutée dans la filière soja. Via la plateforme SOJA INVEST les producteurs peuvent trouver du financement dans de meilleures conditions sous forme de contrat à terme et un accès direct sur le marché (communauté impliquée dans le secteur du SOJA).

  • Le financement participatif sous forme de prêt est mis en place dans le but de créer un produit financier adapté aux besoins des producteurs de soja (petits ou grands exploitants). Il s’agit du crowdlending, une forme de financement participatif.
  • La place de marché : elle a été initiée pour s’assurer de  l’écoulement du  produit. Elle offre aux producteurs un accès direct sur le marché du soja. A travers l’application mobile, le centre d’appel et les SMS, les producteurs peuvent facilement écouler leurs produits sur un marché sur.

Quel bilan tirez-vous de son utilisation depuis son lancement ?

Depuis son lancement nous avons pu regrouper plusieurs centaines d’acteurs du secteur (producteurs, transformateurs, négociants, investisseurs, etc.) sur la plateforme avec beaucoup d’interactions (place de marché, négoce, etc.)

Au jour d’aujourd’hui, nous avons élargi notre clientèle. Nous avons 500 abonnés sur notre plateforme et une centaine d’utilisateurs actifs. Les utilisateurs sont constitués des producteurs, des investisseurs, et des acteurs évoluant dans la commercialisation du soja.

Nous avons des abonnés qui résident dans cinq pays. Nous avons  le Togo tout naturellement, le Bénin, le Ghana, le Burkina et récemment la Guinée Conakry.
 

Outre l’accès au marché, la plateforme propose un mode de financement participatif. Quelles sont les conditions pour bénéficier des prêts ? 

Il s'agit d'un mécanisme de financement innovant qui consiste à faire une collecte de fonds sous forme de prêts auprès d’investisseurs pour financer les campagnes agricoles via notre application SOJA INVEST. Il est différent du Crowdfunding, voire complémentaire, car il s'agit d'un prêt, le plus souvent rémunéré, et non d'un don.

L’application fonctionne comme une vitrine, une place de marché où les investisseurs potentiels ou les bailleurs de fonds peuvent investir sur la campagne en cours avec un taux de rentabilité compris entre 10 et 15% sur chaque campagne.

En interne, une étude est faite sur les besoins financiers des producteurs qui sont sur la plateforme et affiliés à une coopérative ou un groupement. Cette affiliation permet le suivi des producteurs sur toute la période de la production.

En quoi cette innovation contribue à impacter le secteur agricole au Togo et en Afrique ?

Notre innovation à impacter le secteur agricole au Togo et en Afrique en apportant solution à deux problèmes majeurs : le financement et l’accès au marché pour les producteurs. Elle contribue ainsi à solutionner en partie ces  deux problèmes.

Quels sont vos nouveaux défis ?

La solution SOJA INVEST est définie comme un mécanisme de financement innovant et une place de marché visant à améliorer les échanges entre acteurs de la filière soja. Elle vise à contribuer à stabiliser et régulariser le secteur du soja en Afrique. Elle vise à terme à fonctionner comme une bourse agricole qui prône le prix juste.

Les nouveaux défis et perspectives sont essentiellement notre développement dans d’autres pays, ainsi la diversification de nos activités surtout en permettant une forte intégration du numérique dans les populations et surtout les communautés à la base afin de susciter un développement inclusif.

Votre avis