Spécialiste de l’économie agroalimentaire et du développement en milieu rural, l’agroéconomiste étudie non seulement les problèmes agricoles et agroalimentaire liés à  la production, à la transformation et à la commercialisation des produits de la ferme mais aussi analyse l’évolution des marchés agricoles tant au niveau local qu’international.

Kodjovi Lagno, Ingénieur Agroéconomiste depuis 3 ans et Chef d’exploitation à l’organisation pour le Développement et l’Incitation à l’Auto-EMPLOI (ODIAE) à Atakpamé au TOGO raconte à agridigitale ce qu’il fait en tant qu’agroéconomiste. Très excitant !

Pour lui, l’agroéconomiste est un pluridisciplinaire qui intervient dans l’agronomie, environnement (étude d’impact environnemental et social, évaluation des biens environnementaux ; détermination des externalités et autres…) dans l’économie(les banques, les microfinances).

Il témoigne que les institutions financières ont besoin des agroéconomistes pour analyser des plans d’affaires des clients, réaliser des plans de décaissement selon l’évolution des spéculations des exploitants.

"Il intervient aussi dans la rédaction des politiques nationales afin que tous les facteurs soient pris en compte car les risques dans le domaine agricole ne sont pas comparables à celui d’autres secteurs", souligne M. Lagno.

Que fait-il exactement ?

Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Agronomie(ESA) de l’Université de Lomé, Lagnon a débuté en 2015 comme Coordonnateur de projets à l’ONG Frères AGriculteurs et Artisans pour le Développement(FAGAD) avec pour rôle la planification participative des activités avec les élèves ingénieurs agronomes la gestion des exploitations, appui aux agriculteurs de NADOBA sur les cultures telles que le coton, le voandzou, l’arachide, le haricot et appui techniquement les aviculteurs de VOGAN.

Il intervient également en tant que Consultant individuel en rédaction de plans d’affaires, coaching des entrepreneurs, analyse des données,  recherche opérationnelle et suivi-évaluation des projets.

Ses qualifications lui permettent d’agir à titre de conseiller en financement, gestion en mise en marché, en économie, ou encore d’analyser l’évolution des marchés agricoles.

Il est donc en mesure de conseiller les propriétaires d’entreprises agricoles sur la planification, le financement et la gestion de leur exploitation.

Il peut analyser les dossiers de financement présentés par les propriétaires d’entreprises agricoles aux organismes prêteurs ou encore concevoir et administrer des programmes gouvernementaux destinés au secteur agroalimentaire (crédit agricole, assurance agricole etc.)

M. Lagno a également la possibilité de participer à des projets de développement ; suivi-évaluation des projets en cours et proposition de plan de redressement, ce qui lui fait dire que l’agroéconomiste a un rôle transversal dans la réussite de tout projet agricole.

1 Contribution(s)

  1. HOUESSOU-MESSAN Houevi Pélagie say:

    Felicitation LAGNON

    22/06/2018 20:03:42

Votre avis