Kossi et ses enfants ensachent le charbon de bois à Yomaboua

Pourquoi ce souhait ? Agridigitale a rencontré Kossi ce weekend.

Kossi en fait un job secondaire

En fait Kossi n’est ni agent immobilier, ni propriétaire terrien ; la preuve, demandez-lui à combien coûte l’hectare de parcelle dans la zone, il n’en saura vous dire !

Kossi ne s’intéresse donc pas aux terrains mais plutôt à leurs contenus ; lesquels ? Il s’agit des arbres.

Il sait carboniser le bois et donc prie tous les jours que quelqu’un vienne s’acquérir du terrain pour lui demander la permission d’exploiter les arbres qui y sont.

«Parfois, certains me le demandent, surtout ceux qui veulent y mettre des cultures vivrières»,  raconte kossi.

Le personnel : ses enfants ; le produit : charbon de bois

Aussitôt que la requête d’exploitation du bois est acceptée, Kossi appuyé par ses enfants se lance dans le processus de fabrication du charbon de bois.

«Le premier jour, il faut rester à côté des bois en carbonisation couverts par la terre, sans quoi, juste une ouverture imprévue peut consumer tous les bois », continue-t-il.

A la fin, Kossi et ses enfants ensachent le charbon de bois produit et les convoient en direction de Blitta Carrefour où se trouve ses clients.

Le prix usuel du sac qu’il utilise est de 2 500 F cfa mais il rappelle que le transport jusqu’à Blitta par les taxi-motos lui prennent près du 1/5e du chiffre d’affaires.

Le souhait de Kossi est vérifié

Pourquoi attendez-vous toujours l’acquisition d’un terrain pour lancer votre activité ? «Les propriétaires terriens aussi savent fabriquer le charbon de bois et donc je n’y ai pas accès ; mais gare à toi si tu t’approches des réserves de l’Etat ! » répond-il.

Kossi est toujours à la rescousse des nouveaux acquéreurs de terrains dans la zone de Yomaboua, principale condition du maintien et de la continuité de son second job qui sûrement, lui est vital.

1 Contribution(s)

  1. Kpemoua kossi say:

    Bjr Merci pour l'article Je voudrais signaler que l'exploitation des arbres pour le charbon contribue à la dégradation de l'environnement et donc elle doit être accompagné d'un reboisement afin de limiter cette dégradation. Il faut que mon homonyme kossi propose de faire des plantations pour ses clients sur les mêmes parcelles. Les services techniques sont disponibles pour appuyer kossi. l'agroforeste est le thème technique qui peut être utilisé par kossi pour parler Aux techniciens et à ses clients. À suivre...

    13/08/2018 13:19:03

Votre avis