Charpente métallique pour salle de conférence de 50m de portée

Basé au Texas, l’ingénieur à succès Achille, réalise des conceptions structurales, des charpentes en bois, en aluminium, en béton armé et béton précontraint.

De retour à Lomé depuis quelques jours pour participer les 07 et 08 décembre à la Journée Nationale de l’Ingénieur (JNI), Achille Kodom a confié jeudi à Agridigitale, qu’il a vraiment l’intention d’investir dans l’agrobusiness au Togo. La JNI s'ouvrira dans exactement 8 jours à Lomé.

Achille compte investir dans l'agrobusiness au Togo

"J’ai toujours dit et soutenu que le domaine de l’agobusiness est le meilleur qui puisse exister au monde", a-t-il lâché.

"Combien de fois vas-tu à l'hôpital? Peut-être une fois par an. Combien de fois vas-tu chez un avocat? Peut-être une fois toute ta vie. Combien de fois construis-tu? Peut-être une fois toute ta vie. Mais combien de fois manges-tu? Certainement 2 ou 3 fois par JOUR. Donc l'on voit clairement qu’investir dans l'agrobusiness est le MEILLEUR investissement qui puisse exister", explique Achille, persuadé que le secteur a de l’avenir.

"Ces derniers temps, nous avons remarqué que le gouvernement accompagne les projets des agriculteurs et éleveurs. Franchement, c'est un effort à féliciter et qui prouve de l'importance accordée à l'agriculture", ajoute-t-il. 

Pour lui, "comme la population augmente au quotidien, il y aura un très grand besoin pour arriver à l'autosuffisance alimentaire et le secteur agricole est aujourd'hui plus que prometteur".

Wake-up call

Achille Kodom vit aux Etats-Unis depuis bientôt 15 ans. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs (ENSI) de l’Université de Lomé, Achille en plus de son diplôme d’ingénieur a fait une spécialisation aux Etats-Unis en conception structurale.

Achille Kodom (d) pour l'ordre

"Le métier d'ingénieurs aux USA est bien règlementé et très ordonné. Alors, lorsque j'ai appris que mes frères et collègues ingénieurs veulent créer un Ordre des Ingénieurs au Togo, j'ai été très ravi parce qu'il était temps de règlementer notre domaine ou corps de métier. Ma présence à la première Edition de la Journée Nationale de l'Ingénieur est d'abord pour soutenir cette noble initiative et ensuite pour partager mon expérience", indique –t-il.

Lire aussi : Un report qui en vaut le coup

"Quand je vois le sérieux, le professionnalisme et la manière dont le corps des ingénieurs au Texas fonctionne, je me dis que nous pouvons le faire aussi au Togo surtout en 2018. C'est depuis 1937 que les ingénieurs au Texas, suite à un incendie pour faute de dimensionnement du circuit électrique qui a fait plus de 300 morts dans un lycée, ont ensemble décidé de créer un ordre pour réglementer le métier de l'ingénieur afin d'éviter de telles tragédies (incendies, effondrement d'immeubles, etc.). C'était une décision unilatérale, un "wake-up call", raconte –t-il.

Son seul vœu avant de retourner au Texas est de  voir l'ordre des Ingénieurs du Togo naître.

"Comme on le dit Rome ne s'est pas construit en une journée, commençons et avançons. Nous allons peaufiner et adapter les règlements et code déontologiques avec les réalités qui vont survenir", suggère Achille Kodom.

--------------------

Visitez le site JNI

Mots-clés :

1 Contribution(s)

  1. TAYEDE NMorou say:

    Bon arrivé Achille je suis vraiment interesser par votre projet car j ai un projet que j ai toujours ds mon cœur et qui conserne l agro-busness . Diplomé d une licence agro economie a l universite de kara . Je vie dans une region tres propice a l agriculture . Et ce sera une joie immense de vous rencontré et d exposé ce que j ai comme vision. Je repond au 90786330 Merci pour cette publication.

    30/11/2018 09:11:17

Votre avis