Aboudoul-Kabirou Tchakondo, Officier de l'ordre du mérite agricole

En lien avec les objectifs de développement durable, Aboudoul-Kabirou à partir des fruits de rôniers, produit du jus "Juro", une véritable boîte à pharmacie à consommer sans réserve.

"Sur le plan de la santé, le fruit du rônier regorge la vitamine A bon pour la vision, la peau et le système immunitaire, la vitamine C qui donne l'énergie et aussi du calcium qui nourrit les os", explique –t-il.

"Nous voulons protéger ce que nous avons dans la région des savanes et nous avons pensé à valoriser le rônier en transformant son fruit. Si le rônier peut être vivant et nous procurer de l'argent pourquoi l'abattre pour vendre son bois de charpente ?" s’interroge TCHAKONDO, Directeur Général de JURO Sarl U.

Le carnet de commande devient important

La mayonnaise a finalement pris.  "Pour le moment, c'est à Barkoissi dans la région des savanes qu’on s’approvisionne. Nous avons déjà fait quelques essais pour planter 300 pieds l'année passée et nous prévoyons 3000 pieds pour cette année pour pouvoir produire à grande échelle à l'avenir et satisfaire la demande de plus en plus forte," souligne-t-il.

Son plus grand rêve aujourd’hui est de mettre sur pied une unité de production de jus à Barkoisssi devant générer 100 emplois à l’horizon 2022.

Déjà bénéficiaire du financement du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA), il compte sur l’accompagnement du Mécanisme Incitatif de financement Agricole (MIFA) au cas où la demande venait à prendre de l’ampleur.

Votre avis