D'importants dégâts et pertes en vies humaines importantes (crédit photo Le Soir)

Outre les victimes, 540 blessés graves et 16.732 sans-abri ont été recensés, indique Sutopo Purwo Nugroho porte-parole de l’Agence qui prévient que ce bilan  pourrait encore s’aggraver.

Selon Xinhua, "la plupart des victimes se trouvent à Palu, chef-lieu de la province du Suwalesi central, et dans le district voisin de Donggala, avec respectivement 821 et 11 morts.

Deux autres districts frappés par ces catastrophes naturelles n'ont pas encore signalé de victimes, les communications étant coupées, d'après M. Sutopo.

Cartographie de progression (crédit photo AFP)

De multiples séismes d'une magnitude respective de 6, 7,4 et 6,1 suivis par un tsunami ont ravagé vendredi vers 18h heure locale le nord de l'île de Célèbes.

Le porte-parole du ministère de l'Information et de la Communication, Ferdinandus Setu, a indiqué samedi que le principal aéroport de la province était ouvert, mais uniquement aux vols humanitaires.

Les réseaux de communication ont également été remis en état dans plusieurs parties de la province. Le président indonésien Joko Widodo est arrivé à Palu dimanche pour surveiller les efforts de secours.

L'Indonésie est souvent la proie de séismes et d'éruptions volcaniques car se trouvant sur la Ceinture de feu du Pacifique, l'une des zones d'activité sismique les plus importantes de la planète.

L'île de Lombok, près de Bali, a été frappée par une série de séismes en juillet et août derniers, causant la mort d'au moins 560 personnes.

Votre avis